Il y a quelques mois, le PDG de BlackBerry, John Chen, avait déclaré qu’il n’était pas fermé à l’idée de proposer un smartphone Android, à condition que celui-ci présente la même sécurité que les terminaux de la société sous BB10. Désormais, ce smartphone existe et a même un nom, BlackBerry Priv. Un nom qui a d’ailleurs été confirmé, il y a quelques jours, par la société qui ne devrait plus tarder à procéder à son annonce officielle.

En attendant, nous avons décidé de compiler dans ce dossier tout ce que nous savons sur ce nouveau téléphone qui associera l’OS de Google et les services de BlackBerry.

Le premier BlackBerry sous Android

Si les smartphones sous BB10 permettent déjà d’installer certaines applications Android, ils restent sous un OS concurrent. Or ce ne sera pas le cas du BlackBerry Priv qui fera son arrivée directement sous l’OS de Google. Il intégrera donc le Play Store et l’ensemble des services du géant américain mais également ceux de la société canadienne. En outre, comme la plupart des autres BlackBerry, il intégrera le mythique clavier physique qui sera, dans le cas présent, coulissant et rétractable.

BlackBerry Priv clavier

Il y a quelques jours, l’analyste Daniel Chan confiait au Financial Post que la seule alternative qui restait à BlackBerry pour remonter la pente serait d’abandonner BB10 pour l’OS de Google. Nous n’en sommes pas encore là, la société commercialisant et produisant encore des smartphones sous son OS maison, en revanche, le canadien fait aujourd’hui un pas vers Google et qui sait ce qui adviendra de BB10 si ce premier test est concluant et que le Priv reçoit un accueil positif à sa sortie.

A LIRE  Voici comment gagner un OnePlus 3T

Snapdragon 808, puissance et fiabilité

Tout comme le LG G4 et le Nexus 5X, le BlackBerry Priv est attendu avec un processeur Snapdragon 808. Une puce hexa core basée sur un jeu d’instructions 64 Bit dont les performances sont presque au niveau de celles du Snapdragon 810 mais sans les problèmes de surchauffe qu’on lui connaît. En optant pour un Snapdragon 808, Blackberry limite la prise de risque, tout en offrant à son premier smartphone Android suffisamment de puissance pour rivaliser avec la concurrence actuelle. Le Soc sera accompagné de 3 Go de RAM, le minimum pour un haut de gamme de 2015. On retrouvera également 32 Go de stockage natif, extensibles via micro SD.

BlackBerry Priv android

Un écran incurvé, comme le Galaxy S6 Edge

Comme en témoignaient déjà les premières photos volées, avant que les visuels officiels ne fassent leur arrivée, l’écran du BlackBerry Priv sera légèrement incurvé sur les bordures latérales. Peut-être pas autant que celui du Galaxy S6 Edge mais suffisamment pour que la comparaison soit inévitable. Un form factor original qui viendra adoucir l’aspect « carré » du design du téléphone.

En outre, comme la plupart des constructeurs cette année, la société verra les choses en grand en proposant un écran d’une taille de 5,4 pouces avec une définition Quad HD de 2560 x 1440 pixels. Encore une fois, on pourrait se dire qu’un écran Full HD aurait été amplement suffisant mais il faut bien garder à l’esprit que le challenge est de taille et que BlackBerry n’a pas le droit de se louper avec son premier flagship Android.

A LIRE  Microsoft Lumia 950 currently going for under £280 in UK

BlackBerry Priv USB

Un capteur photo de 18 Mégapixels avec stabilisation optique OIS

Comme en témoignent les premières images du BlackBerry Priv, au dos, on retrouvera un capteur photo de 18 Mégapixels avec double flash LED et stabilisation optique OIS. Le canadien joue dans la cour des grands et cherche à proposer ce qui se fait de mieux. A noter tout de même que le nombre de Mégapixels ne fait pas tout. En outre, bien que la plupart des constructeurs proposent désormais de l’OIS, cette technologie reste absente des Sony Xperia Z5 et Nexus 6P qui occupent respectivement la première et la troisième place du classement des meilleurs capteurs photo du marché.

Sur l’avant, il faudra compter sur un capteur photo de 5 Mégapixels pour les selfies. Bien qu’orienté sur la productivité et la sécurité, le Priv joue sur les tendances actuelles et se dote de tous les atouts possibles et imaginables pour rivaliser avec la concurrence.

BlackBerry Priv capteur photo

BlackBerry, la sécurité avant tout

Si au vu des premiers visuels, la version d’Android Lollipop embarquée sera proche de la version stock des Nexus, les services de BlackBerry seront pleinement intégrés au téléphone. Comme l’avait déjà déclaré John Chen fin septembre, la principale motivation de la société est de proposer un :

smartphone Android nommé d’après le patrimoine de BlackBerry et sa volonté de protéger la vie privée des clients. Le Priv combine le meilleur de la sécurité de BlackBerry et la productivité grâce à l’écosystème d’applications mobiles de la plateforme Android.

Son nom a donc été défini en fonction de cet objectif de sécurité, en outre, il s’agit d’un avantage concurrentiel majeur face aux autres smartphones sous l’OS de Google. De plus, le récent partenariat entre BlackBerry et Samsung permettra d’unifier leurs solutions de sécurité respectives : KNOX et BES12.

A LIRE  Huawei launches the Enjoy 6s in China with SD435 and 3GB of RAM for $232

BlackBerry Priv services

Date de sortie et prix

Evleaks l’avait déjà confirmé il y a quelques semaines en arrière, la date de sortie du BlackBerry Priv est prévue pour le mois de novembre chez les quatre opérateurs américains, ce qui laisse présager d’une annonce courant octobre. Aucune information n’a encore filtré quant à sa commercialisation en Europe ou concernant son prix mais il est évident qu’il ne sera pas bon marché.

Photos officielles

BlackBerry Priv boutons
BlackBerry Priv
BlackBerry Priv tranche



Source