Une nouvelle adaptation en vue pour Ivan Calbérac. Après avoir porté au cinéma sa pièce à succès L’Etudiante et Monsieur Henri, le cinéaste et romancier a déjà de la suite dans les idées pour son prochain film.

Sur le plateau de l’émission Tous Cinéma de Ciné+, le réalisateur a annoncé qu’il allait adapter Venise n’est pas en Italie, son dernier roman, paru chez Flammarion, en mars dernier.

==> L’étudiante et Monsieur Henri : Noémie Schmidt et Claude Brasseur se souviennent de leur première rencontre

Selon la présentation de l’éditeur, Venise n’est pas en Italie mêle humour et émotion « dans la lignée de La vie devant soi de Romain Gary, de L’attrape-coeurs de J. D. Salinger, ou du film Little Miss Sunshine« .

L’histoire : Emile a quinze ans. Il vit à Montargis, entre un père doux-dingue et une mère qui lui teint les cheveux en blond depuis toujours, parce que, paraît-il, il est plus beau comme ça. Quand la fille qui lui plaît plus que tout l’invite à Venise pour les vacances, il est fou de joie. Seul problème, ses parents décident de l’accompagner… C’est l’histoire d’un adolescent né dans une famille inclassable, l’histoire d’un premier amour, miraculeux et fragile. C’est l’histoire d’un voyage initiatique et rocambolesque où la vie prend souvent au dépourvu, mais où Venise, elle, sera au rendez-vous…

« Mes producteurs ont adoré. On s’est dit qu’on allait en faire un film« , indique Ivan Calbérac, chez nos confrères de Ciné+. « Ca sera un road-movie, ça sera vraiment très différent, mais avec le même mélange que j’essaye toujours d’entretenir d’humour et d’émotion« .

A LIRE  Première séance du 7 décembre : Premier contact démarre mieux que Papa ou maman 2

L’Etudiante et Monsieur Henri est sorti ce mercredi. Notre rencontre avec l’équipe du film :

Frédérique Bel Interview

 



Source