Les deux équipes européennes engagées dans les demi-finales du championnat du monde League of Legends ont été sévèrement battues par des formations coréennes redoutables.

Il y avait peu d’espoir de voir Origen s’imposer face au monstre SK Telecom samedi à Bruxelles pour la première demi-finale des Worlds. L’équipe d’XPeke n’a pu que le constater amérement dès la première partie, serrée, mais gagnée par la bande à Faker qui n’a joué qu’une seule game. Le match n’est allé que dans un sens, celui des Coréens, emmenés par un fabuleux Marin. Origen s’est incliné 3-0, concluant dans la douleur un superbe tournoi.

Ce dimanche, les pronostics étaient en faveur des Européens de Fnatic, dont le chef d’orchestre, YellowStar, est Français. Bien que poussé par un bouillonnant public belge, les Fnatic n’ont jamais réellement existés dans cette rencontre, dominés par des KOO Tigers étonnants. Le score final est le même que la veille : 3-0 pour KOO Tigers et une amère surprise. Enorme pendant ce tournoi, Fnatic s’arrête ici également, après avoir montré qu’elle était indéniablement la meilleure équipe européenne de l’histoire du jeu.

La Corée est encore une fois intouchable. Deux de ses formations vont donc s’opposer pour le titre ultime. SK Telecom et KOO Tigers nous donnent rendez-vous samedi prochain en Allemagne à midi. Vous pourrez voir la finale en compagnie de l’équipe des commentateurs Millenium à Lyon, avec des invités. L’événement se déroulera au Centre des Congrès. Vous pouvez réserver vos places ici.

Profil de Kere, Journaliste Jeuxvideo.com
Par Kere, Journaliste Jeuxvideo.com

MPTwitter

A LIRE  Gears of War 4 : le crossplay entre les versions PC et Xbox One commence dès ce week-end