Pour cette édition 2015, la Paris Games Week a pour la première fois accueilli la conférence d’un éditeur majeur. C’est Sony qui s’est offert le luxe de présenter ses futurs jeux à la Grande Arche de la défense à Paris. Si vous n’avez pas eu la chance de pouvoir assister à notre live, suivez le guide, voici le récapitulatif de cette grande conférence.

Opening de la conférence Sony

Chargement du lecteur vidéo…

Un début marqué par de vieilles connaissances

Après une introduction toute en beauté nous dévoilant la plupart des gros titres à venir sur PlayStation, dont Uncharted 4 : A Thief’s End, Star Wars : Battlefront ou encore Street Fighter 5, Jim Ryan a fait son apparition sur la scène. Le président et CEO de Sony Computer Entertainment nous a tout d’abord rappelé à quel point la Paris Games Week était importante pour Sony avant de nous souhaiter un gros merci pour le lancement de la PlayStation. «Mais ce soir n’est pas à la nostalgie, nous nous tournons vers l’avenir», le ton est donné. L’homme en a également profité pour rappeler les titres parus cette année, les nouveaux services en ligne et enfin, la fameuse baisse de prix de sa dernière-née.

La première vidéo était dédiée à Black Ops 3 et plus particulièrement au mode Giant Zombies qui sera disponible 30 jours en avance sur PlayStation 4 grâce au map pack compris dans le Season Pass. Nous avons ensuite eu le droit à un tout nouveau trailer de présentation de Star Wars Battlefront. Nous avons pu y découvrir de l’inédit, avec notamment l’apparition de l’Empereur Palpatine et Han Solo dont les premiers visuels n’ont été dévoilés qu’il y a quelques jours.

Le nouveau trailer de Star Wars : Battlefront

Chargement du lecteur vidéo…

Toujours dans la série des jeux déjà annoncés, Jim Ryan a ensuite lancé la diffusion d’un tout nouveau trailer de Street Fighter V. Yoshinori Ono, producteur exécutif du titre, s’est avancé sur la scène pour présenter le nouveau combattant qui ne sera autre que Dhalsim, le fameux maître du yoga. En plus de cela, nous apprenons que 6 nouveaux personnages seront ajoutés au jeu dans l’année suivant le lancement et surtout une véritable date de sortie ! Street Fighter 5 sera lancé le 16 février 2016, un peu plus tôt que prévu donc. Afin de finir en beauté, Katsuhiro Harada est arrivé sur scène pour réaliser un petit sketch avec Ono, faisant croire qu’il serait disponible dans le jeu de Capcom. Mais le producteur des Tekken est en fait venu afin de parler de l’arrivée du septième opus de sa série en expliquant notamment que des contenus spéciaux seraient offerts aux joueurs de PlayStation 4.

Dhalsim se montre dans Street Fighter V

Chargement du lecteur vidéo…

Nous en avons fini avec les jeux de combats et c’est au tour de Gearbox de s’offrir le devant de la scène de la Grande Arche avec Battleborn. Ce concurrent d’Overwatch s’est dévoilé à nouveau dans un trailer présentant les différents modes de jeu disponibles.

Deux nouvelles exclusivités pour 2016

Jim Ryan a ensuite lancé une vidéo présentant un jeu à la première personne développé par Wonderstruck. Prévu pour 2016, ce titre rappelle Minecraft sur bien des aspects avec le fameux empilement de blocs et ce qui semble être une génération procédurale. De petite créatures humanoïdes sont au centre de ce titre mélangeant Portal et le titre Notch qui ne sera disponible que sur PlayStation 4.

A LIRE  Gravity Rush 2 : voici 13 minutes de gameplay ultra colorées sur PS4

Le musicien Avicii débarque dans un trailer dévoilant Vector, un jeu musical ressemblant à un certain Audiosurf avec un petit vaisseau filant à toute allure sur une piste réagissant à la bande-son du jeu. Il possédera un mode multijoueur et risque bien d’être rempli des titres de l’artiste suédois à sa sortie en 2016.

No Man’s Sky, Matterfall et Horizon : Zero Dawn

Sony enchaîne directement avec le très attendu No Man’s Sky dans une nouvelle vidéo présentant à nouveau ce titre d’exploration spatiale. Surprise, nous avons une nouvelle fenêtre de sortie qui est bien loin de la rumeur faisant état d’une arrivée avant la fin de l’année puisqu’il faudra attendre jusqu’à juin 2016.

No Man’s Sky prend son envol depuis la Paris Games Week

Chargement du lecteur vidéo…

Michael Denny est ensuite venu rejoindre la fête pour parler d’un nouveau titre, Matterfall. Il s’agit d’un shooter futuriste développé par Housemark et dont les personnages semblent être fait de cristaux, comme dans Knack. Des ailes sont également de la partie, mais si la vidéo ne présente malheureusement aucune phase de gameplay.

C’est ensuite au tour d’un duo iconique de la PlayStation de s’offrir une petite vidéo, Ratchet & Clank. Après un sympathique trailer, Hermen Hulst, co-fondateur de Guerrilla Games a débarqué pour présenter le fameux Horizon : Zero Dawn. Dans une longue vidéo de gameplay, l’homme a décrit le système de craft tout en présentant des phases de combat en nous montrant entre autres, le système de cordes permettant de piéger les animaux biomécaniques. Rondement menée, cette présentation nous en aura mis plein la vue. Ainsi, alors que notre héroïne était en train de ramasser le loot de ses proies, un énorme monstre faisait son apparition.

Après une petite pause afin de bien montrer tous les détails de la créature, un intense combat s’engageait à grand renfort de missiles et autres flingues surpuissants. Notons d’ailleurs que lorsqu’une bête est attaquée, elle peut lâcher certaines de ses armes que notre protagoniste peut alors ramasser.

8 minutes de gameplay pour Horizon : Zero Dawn

Chargement du lecteur vidéo…

Passée cette présentation, on apprenait que Bloodborne : The Old Hunters serait disponible le 24 novembre prochain.

Driveclub nous offre des motos et Gravity Rush 2 plus de détails

DRIVECLUB, poulain de Sony en matière de jeux de courses au lancement de la PlayStation 4 ne fait pas les choses à moitié.

En effet, les voitures ne sont désormais plus seules puisque les motos vont les rejoindre et ont été présentées dans un bref trailer de DRIVECLUB Bikes. Surprise, cette mise à jour est disponible tout de suite !

L’équipe de Gravity Rush 2 est alors montée sur scène afin de parler du second opus qu’elle avait annoncé lors de la gamescom 2015.

De nouveaux détails sur le jeu ont été dévoilés avec, entre autres, les trois nouveaux styles de gravité proposés permettant d’être plus rapide ou plus puissant. Une démo de gameplay est venue nous prouver les dires de l’équipe : lourd ou léger à vous de choisir. Notez qu’il sera également possible de jouer en équipe avec un ordinateur.

A LIRE  Test Dead Rising 4 : l'épisode de trop ?

Christophe Ballestra a alors fait son apparition, afin de présenter Uncharted 4 : A Thief’s End. Le président de Naughty Dog a dévoilé quelques nouveautés de son prochain bébé avec notamment la possibilité de se reposer sur un sidekick en combat. Après avoir rappelé que les prochaines aventures de Nathan Drake seraient jouables à la PGW, l’homme a lancé une vidéo du multijoueur du jeu. C’est la première fois que nous pouvons admirer cette fonctionnalité qui s’est montrée particulièrement tournée vers le jeu en équipe. Il est également possible d’utiliser des pouvoirs dans ces batailles très dynamiques.

Trailer PGW 2015 multijoueur d’Uncharted 4

Chargement du lecteur vidéo…

Une longue présentation sur le mystérieux Dreams

Dreams, le titre énigmatique de Media Molecule est entré en scène avec un petit trailer toujours aussi étrange. Un membre de l’équipe est d’ailleurs venu présenter le gameplay du jeu en live. Vous contrôlez un lutin complétement customisable pour explorer et interagir avec l’environnement. Il est possible de prendre le contrôle d’un personnage en prenant possession de son corps, mais surtout de personnaliser notre monde comme dans un rêve.

L’objectif est donc de construire ce qui vous chante, des arbres, une maison. La maison toute petite de l’extérieur est en fait gigantesque à l’intérieur, vous découvrez ainsi des mondes merveilleux à chaque ouverture de porte. Vous pouvez vous retrouver par exemple dans une sorte de grande bibliothèque à ciel ouvert dans laquelle repose un rat humanoïde à l’allure plutôt cauchemardesque. Après une longue présentation des univers possibles, l’équipe conclut en expliquant que Dreams est un jeu aux possibilités de créations infinies.

Le moment VR de Shuhei Yoshida

Yoshida fait alors son entrée pour nous parler du PlayStation VR, le fameux casque de réalité virtuelle signé Sony. Afin de limiter les craintes concernant l’exclusion potentielle d’un joueur utilisant un appareil de cet acabit, Shuhei nous présente une nouvelle fois RIGS, un FPS multijoueur fonctionnant avec le PlayStation VR. Des robots se déchaînent dans une sorte de match de football américain futuriste, chacun contrôlé par un joueur d’un pays différent. « Et voilà Jimmy de Dubai ! », crie un présentateur tout en nous montrant le visage du joueur.

Rigs, l’atout VR de la Playstation 4

Nous vous en parlions il n’y a pas si longtemps, Until Dawn nous reviendra très bientôt avec Until Dawn: Rush of Blood. Il s’agit en réalité d’un spin-off VR prenant la forme d’un rail-shooter horrifique, dont nous n’aurons malheureusement qu’un logo. C’est maintenant au tour d’un des responsables de Crytek de faire son entrée sur le plateau afin de parler d’un autre titre jouable uniquement avec le PlayStation VR. Une vidéo dévoile alors un jeu à la première personne dont les premier monde est une jungle remplie de dinosaures. Notre protagoniste nommé Robin se faufile entre les bestioles jusqu’à l’apparition du titre : Robinson : The Journey.

Trailer PGW 2015 de Robinson The Journey

Chargement du lecteur vidéo…

Après cette belle claque graphique, Guerrilla Games est entré en scène pour présenter son reboot de Battlezone, un jeu de tank sorti sur arcade en 1980 remasterisé ici avec le support de la VR. C’est maintenant au tour de Walk, un film en réalité virtuelle vous mettant dans la peau d’un funambule d’être présenté. Dans la vidéo de présentation, nous découvrons le public terrorisé par l’expérience. Pour conclure, Shuhei Yoshida lance un dernier trailer reprenant l’ensemble de la line-up connue du casque de Sony. Nous pouvons ainsi y voir les premières images de Rush of Blood qui se déroulera donc dans un chariot de mine, mais aussi un certain London Heist. Une dernière surprise pour la route, Tekken 7 supportera aussi la VR.

A LIRE  Garou Mark of The Wolves : le jeu disponible sur PS4 et PS Vita, la preuve en vidéo

Gran Turismo Sport, l’inattendu

Nous passons ensuite au très apprécié Gran Turismo qui revient faire parler de lui dans un opus nommé Gran Turismo Sport. Celui-ci est réalisé en compagnie de la fédération internationale de l’automobile comme nous l’explique le créateur de la série venu directement du Japon. L’ambition est simple, en plus de réaliser le jeu le plus beau et le plus technique.

Ce GT Sports proposera deux grands championnats de la FIA qui seront diffusés simultanément durant l’année. Il y la Nation Cup dans lequel les joueurs courent pour représenter leur pays et la Manufacture Fan Cup, dans lequel les participants courent pour un constructeur. Les grands gagnants se verront ainsi remettre une véritable coupe lors d’un événement qui se tiendra chaque année en compagnie de grands coureur tels que Louis Hamilton et bien sûr de Polyphony Digital et de la FIA. Le jeu prend donc une nouvelle dimension avec ce concept s’inspirant des championnats classiques. Enfin, nous apprenons qu’une bêta sera lancée au début de l’année 2016.

Une conclusion française avec Michel Ancel et Quantic Dream

C’est maintenant au tour d’un petit frenchie de faire son apparition, Michel Ancel vient nous présenter Wild. Le patron du studio Wild Sheep Studio nous rappelle que le jeu est loin d’être terminé, mais nous offre tout de même une vidéo de gameplay. Nous découvrons les shamans capablent d’invoquer des divinités telles que celle du serpent, ou prendre le contrôle d’animaux. L’un des objectifs est donc d’entre en communion avec la nature afin de former une équipe composée de bêtes puissantes avec par exemple, un ours vous servant de monture. Bien sûr des tribus ennemies seront de la partie et il faudra utiliser diverses créatures pour les anéantir, comme une nuée de corbeaux.

Quantic Dream et son patron David Cage s’élancent alors sur la scène afin de parler de Kara, une démo technique apparue il y a trois ans. Alors que Kara n’était que le protagoniste de cette démo, elle aura finalement le droit à son propre jeu baptisé Detroit : Become Human. Nous y voyons l’humanoïde sortir de l’usine avec une seule envie, découvrir le monde. Dans un univers résolument futuriste, Kara nous présente son histoire teintée de philosophie. Malheureusement, aucune date de sortie n’a été annoncée.

Jim Ryan remercie tous et conclut donc cette conférence sur une dernière vidéo récapitulative (visible ci-dessous). PlayStation VR, Gran Turismo Sport, Dreams, No Man’s Sky, Gravity Rush, Horizon Zero Dawn, Ratchet & Clank… tout le monde est là.

Outro de la conférence Sony

Chargement du lecteur vidéo…