Après une impressionnante carrière en salles, les émotions des studios Pixar sont de retour en DVD, et vous avez désormais la possibilité d’explorer Vice Versa sous toutes les coutures, armés du bouton « pause » de votre télécommande. Avant de vous laisser partir en chasse de nouveaux secrets, en voici 5 que les artistes de chez Pixar ont glissés dans leur dernier long métrage…

Riley n’habite pas très loin de chez Woody et Buzz

Depuis qu’elle a déménagé à San Francisco avec ses parents, la petite Riley n’habite plus très loin de la famille d’Andy, propriétaire des jouets de Toy Story. En effet, lors de son premier entrainement de hockey, on peut apercevoir accrochée au mur une banderole mentionnant la ville de Tri-County : une localité californienne fictive où se déroulent Toy Story 2 et 3, comme peut en témoigner le panneau de l’aéroport ci-dessus. 



Drôles d’oiseaux

Difficile de trouver ses marques lorsqu’on commence une nouvelle vie ! Pourtant, s’ils avaient levé les yeux et regardé au bon endroit en arrivant à San Francisco, Riley et ses parents auraient pu apercevoir des volatiles bien connus des fans de Pixar. Armés de votre loupe et de votre télécommande, vous pouvez ainsi vous amuser à dénicher les Drôles d’oiseaux en question, héros d’un ancien court métrage du studio, perchés sur une ligne à haute tension, comme à leur habitude. 



Un dinosaure familier

En découvrant les premières images du Voyage d’Arlo, nouveau long métrage des studios Pixar à sortir fin novembre, vous avez pu faire brièvement connaissance avec le Collectionneur, étrange syracosaure aux cornes peuplées de petite bêtes en tous genres et doublé par Eric Cantona. Si cette créature bizarroïde vous rappelle vaguement quelque chose, c’est qu’on avait déjà pu l’apercevoir dans Vice Versa, et notamment dans un souvenir d’enfance de Riley lors d’une journée en famille. 

A LIRE  The Last of Us Part 2 : la toute première bande-annonce dévoilée !



C’est dans la boite !

Les boites de restaurant chinois à emporter dans lesquelles Riley et ses parents dégustent leur premier repas à San Francisco vous diront peut-être quelque chose. En effet, à l’instar de la camionnette Pizza Planet et du code A 113, il s’agit d’un clin d’œil récurrent dans les films Pixar. On peut ainsi retrouver les fameuses boites, entre autre, dans 1001 Pattes et dans Monstres et Cie… 



Un dessin aux origines de Bing Bong

Bing Bong, l’ami imaginaire de Riley, a vraiment été inventé par une petite fille : celle de Kim White, responsable de la lumière sur Vice Versa. Agée de 7 ans, la fillette a ainsi dessiné cette créature loufoque et rose, avec une tête d’éléphant et une queue de chat. Son dessin (en haut à droite de la vignette), repris tel quel dans le film lorsque Riley décore les murs de sa chambre, a ensuite été retravaillé par les animateurs du studio pour créer le personnage que nous connaissons… 





Source