Alors que les joueurs se ruent déjà sur l’eShop pour télécharger le DLC de Cloud Strife dans Super Smash Bros Wii U et 3DS, le Smash Direct de Nintendo a permis d’annoncer les deux derniers personnages : Corrin de Fire Emblem Fates et Bayonetta du jeu éponyme.

Et le roster de Super Smash Bros Wii U et 3DS est maintenant clos ! En effet, le créateur de la série Masahiro Sakurai vient d’annoncer les deux derniers personnages prévus pour le jeu de combat cher à Nintendo. Ce sont donc la sorcière Bayonetta et le sang-mêlé Corrin qui finiront le casting. Les deux ont en commun leur date approximative d’arrivée : au mois de février. Mais comme je sens que vous attendez des détails, en voici :

Corrin

Tout comme Daraen, Corrin existe en version homme ou femme. Si les deux sexes sont similaires en tout point hormis l’apparence, ce qui caractérise le perso principal de Fire Emblem Fates est sa capacité à se transformer plus ou moins partiellement en dragon lors de ses attaques. Bonne nouvelle, il n’est donc pas un semi-clone des autres persos Fire Emblem présents dans le jeu. Ses attaques ont une très grande portée, son corps étant prolongé par sa forme de dragon.

Corrin possède quelques coups plutôt originaux comme les Crocs du Dragon, une sorte de lance qui vient se planter dans le sol et qui peut y clouer un adversaire, permettant à Corrin d’enchaîner avec trois attaques différentes. Il possède aussi un Contre du Dragon qui lui permet de passer à travers les attaques pour punir les autres combattants. S’il est accompagné de deux thèmes musicaux sur la version Wii U du jeu, ce n’est pas le cas de la version 3DS qui se rabat sur deux trophées. Corrin n’a pas d’arène dédiée et sera disponible en février 2016 pour 4,99 € (5,99€ pour les versions Wii U et 3DS à la fois).

Bayonetta

Bayonetta est une véritable machine à combo. Pratiquement tous ses coups, normaux et spéciaux, effectuent plusieurs touches. En maintenant le bouton d’attaque, il est même possible de finir par une salve de tir qui atteindra l’ennemi, même à distance. Ses attaques Smash font appel à des incantations de démon, qui comme prévu dénudent un peu la sorcière. Quant à ses attaques spéciales, outre les tirs à distance, elles permettent de magnifiques combos aériens qui feraient pâlir une certaine Zero Suit Samus. A noter que son ataque spéciale bas (Envoûtement) fonctionne comme un contre sauf qu’il ralentit le temps pour le combattant dont le coup à été esquivé, ce qui permet d’enchaîner par un combo dévastateur.

A noter que Bayonetta ne débarque pas seule. Comme Cloud Strife, elle possède sa propre arène intitulée Umbra Clock Tower, un stage plat autour duquel des plates-formes volent de temps à autre. La particularité, c’est que le stage en mouvement passe parfois par le Purgatoire, où des anges et autres créatures célestes nous rendent visite. Une poignée de thèmes musicaux accompagnent aussi le DLC, au moins pour la version Wii U. Aussi prévue pour février 2016, Bayonetta coûtera 5,99€ ou 6,99€ si on veut les versions Wii U et 3DS en même temps.

Bayonetta débarque dans Super Smash Bros Wii U et 3DS

Chargement du lecteur vidéo…

Et voilà pour ces micro-résumés. Lorsque ces deux persos arriveront, ç’en sera fini des DLC de Super Smash Bros Wii U et 3DS. Pour info, ceux qui auront acheté tous les contenus téléchargeables (et donc dépensé une petite fortune) auront :

  • 58 combattants
  • 84 stages (Wii U et 3DS compris)
  • 99 tenues
  • 97 couvre-chefs
  • 743 trophées sur Wii U, 707 sur 3DS
  • 507 pistes audio
A LIRE  ARK Survival Evolved : un trailer de lancement pour célébrer l'arrivée du jeu sur PS4

C’est sûr, c’est massif…

Par Anagund, Journaliste Jeuxvideo.com

MP



Source by [author_name]