Alors qu’un cinquième volet vient d’être officialisé par le grand patron de Disney Bob Iger, retour sur les 5 grandes questions que l’on peut se poser au sujet des nouvelles aventures d’Indiana Jones…

Alors qu’il était venu parler du triomphe international de Star Wars – Le Réveil de la Force sur la chaîne américaine Bloomberg TV, le grand patron de Disney Bob Iger en a profité pour glisser au détour d’une phrase la confirmation qu’un cinquième volet des aventures d’Indiana Jones était bel et bien en développement.

Ni plus ni moins.

Pour l’instant, le projet n’a donc aucune date de sortie officielle ni de réalisateur attitré, mais il est désormais permis d’imaginer de façon plus concrète l’avenir du célèbre aventurier.

Pour rappel, la franchise initiée par Steven Spielberg et George Lucas en 1981 avec Les Aventuriers de l’arche perdue est désormais (exactement comme Star Wars) entre les mains de la Walt Disney Company depuis le rachat de Lucasfilm en octobre 2012.

Depuis, on a longuement attendu la mise en chantier officielle d’un nouvel épisode, en se demandant si Harrison Ford et Spielberg rempileraient devant et derrière la caméra. Si de nombreuses zones d’ombres subsistent encore, voici les questions majeures que l’on s’est posées suite à l’annonce du projet, et leurs possibles réponses…

Indy va-t-il changer de visage ?



Indiana Jones est Harrison Ford, et le restera toujours. Les propos de Frank Marshall (producteur de la saga) à ce sujet ont le mérite d’être clairs : « On n’agit pas comme avec James Bond, où il faudrait appeler quelqu’un d’autre Indiana Jones… »
Un point de vue que s’est empressé d’appuyer Steven Spielberg lui-même : « Il n’y aura jamais qu’un acteur pour jouer Indiana Jones et ce sera Harrison Ford. »

A moins que les dirigeants de Disney et de Lucasfilm n’en décident autrement, la suite logique des évènements serait donc le retour de Ford en tête d’affiche. Mais à bientôt 74 ans, on imagine que l’acteur aura bientôt passé l’âge de courir après le Graal ou d’être poursuivi par une boule de pierre géante.

Si les aventures d’Indy sont destinées à se prolonger (tels les épisodes de Star Wars ou les nombreuses adaptations de comics Marvel sur grand écran), il serait grand temps pour l’archéologue de se trouver un successeur légitime. Pas un nouvel interprète d’Indiana Jones, donc, mais plutôt un « fils spirituel », un héritier.

A première vue, l’option la plus cohérente d’un point de vue scénaristique s’appelle Shia Labeouf. En effet, le jeune comédien incarnait le fils d’Indy dans Le Royaume de Crâne de Cristal en 2008. Et même s’il ne réussissait pas à lui tirer son chapeau dans la séquence finale (ouf !), il est quand même la chair de sa chair, quoi qu’en disent les fans mécontents.



Le problème, c’est que ces dernières années, Shia Labeouf s’est davantage distingué par une série de bad buzz sur internet que par une carrière d’acteur véritablement prolifique. Sans compter que le personnage du jeune Mutt Williams (et le quatrième opus de la saga en général, d’ailleurs) n’a pas vraiment trouvé sa place dans le cœur des fans.

On peut donc imaginer sans mal que l’équipe en charge de mettre sur pied la cinquième aventure d’Indiana Jones décidera (un peu comme l’avait fait J.J. Abrams avec les éléments « gênants » de la prélogie Star Wars) de faire table rase du quatrième volet.

Pourquoi ne pas imaginer un Indy vieillissant, séparé depuis longtemps de sa femme (Marion Ravenwood) et de son fils, qui recoifferait son chapeau pour une dernière aventure et qui rencontrerait par la même occasion son jeune successeur ?

Reste à trouver un acteur à la hauteur pour incarner ce nouveau héros. Jusqu’ici, les noms de Bradley Cooper et surtout de Chris Pratt (déjà aventurier dans Jurassic World), reviennent régulièrement sur le tapis.

Quelle Indy Girl face à l’archéologue ?



Après Karen Allen, Kate Capshaw, Alison Doody… et Karen Allen à nouveau, quelle est donc l’actrice qui serait susceptible de partager les nouvelles aventures d’Indy ?

Là encore, tout dépend de la présence (ou non) d’un nouveau jeune acteur au casting. Indiana Jones, quant à lui, est marié, rappelons-le ! Et même si Han Solo et Leia ont fini par se séparer, jusqu’à preuve du contraire, l’aventurier est désormais uni à Marion Ravenwood pour le meilleur et pour le pire.

Pour accompagner dans sa quête l’éventuel successeur d’Indiana Jones, on aurait donc plutôt tendance à regarder du côté des jeunes comédiennes qui ont le vent en poupe en ce moment : Rebecca Ferguson (Mission Impossible – Rogue Nation), Margot Robbie (Tarzan), Alicia Vikander (Ex Machina) ou Emilia Clarke (Game of Thrones)…

A moins que la « petite nouvelle » en question ne devienne elle-même l’héritière de l’aventurier : une éventualité à ne pas prendre à la légère à l’heure où le blockbuster hollywoodien se féminise considérablement (Star Wars – Le Réveil de la Force, Hunger Games, SOS Fantômes 3, etc…).  

Vont-ils tuer Indiana Jones ? (ATTENTION SPOILERS !!!)




[spoiler]Si vous êtes allés faire un petit tour du côté des salles obscures ces derniers jours, vous comprendrez certainement la légitimité de cette question.[/spoiler] Vous savez… Une plate-forme suspendue au-dessus du vide, un sabre laser à garde rouge qui transperce les entrailles du contrebandier le plus cool de l’histoire du ciné, et une chute mortelle et définitive pour Han Solo. La disparition brutale de notre héros d’enfance n’est pas étrangère au succès vertigineux du Réveil de la Force. Aussi on comprendrait sans mal que les studios Lucasfilm cherchent à renouveler l’opération avec Indiana Jones. Après avoir légué son Faucon Millenium et son fidèle acolyte Chewbacca à Rey, Harrison Ford s’apprêterait-il à trépasser à nouveau pour transmettre son chapeau et son fouet à un(e) heureux(se) élu(e) ? Si tel est le cas, l’acteur deviendrait ainsi le passeur de flambeau officiel des franchises Lucasfilm chez Disney.

Quel artefact pourrait être au centre du film ?



Après être parti à la recherche de l’Arche d’Alliance, des pierres sacrées de Sankara, du Saint Graal et des mystérieux crânes de cristal, à quel objet légendaire, religieux ou mythologique Indiana Jones va-t-il maintenant s’intéresser ?

A ce sujet, ce ne sont pas les possibilités qui manquent… Pour vous faire une idée de tout ce qu’Indy a encore à explorer, il suffit de regarder les titres des romans et des jeux vidéo dérivés de la franchise cinématographique. Par exemple :

– Indiana Jones et la Pierre Philosophale (un roman de Max McCoy)
– Indiana Jones et les Œufs de Dinosaures (un roman de Max McCoy)
– Indiana Jones and the Temple of the Forbidden Eye (une attraction à Disneyland en Californie)
– Indiana Jones et la Machine Infernale (un jeu vidéo sur PC)
– Indiana Jones : Le Tombeau de l’Empereur (un jeu vidéo sur PC)
– Indiana Jones et le Mystère de l’Atlantide (un jeu vidéo sur PC)

En ce qui nous concerne, on pencherait plus volontiers pour les deux dernières possibilités de cette liste : Le Tombeau de l’Empereur (ou une aventure de ce genre) à cause de l’émergence du marché asiatique, qui avait par exemple poussé le troisième opus de la Momie à se situer dans la Tombe de l’Empereur Dragon. Et Le Mystère de l’Atlantide, parce qu’il s’agit pour de nombreux gamers d’un véritable chef-d’œuvre vidéoludique dont le scénario a été écrit par Hal Barwood, notamment co-scénariste de Rencontres du 3ème type (ça donne le ton). Pour le coup, il n’y aurait qu’à reprendre le script…

Pour ce qui est des méchants, tout dépend bien évidemment de l’époque à laquelle se déroulera ce cinquième opus. S’il se situe (comme le voudrait la logique) après Le Royaume du Crâne de Cristal, il se pourrait qu’Indiana Jones se frotte à nouveau à des agents soviétiques, tel la terrible Colonel-Professeur Irina Spalko (Cate Blanchett).  

Quel scénariste pour écrire le film ? 

Avant d’arrêter une date de sortie ou même de choisir un réalisateur, c’est la première question qu’il faudra se poser !

On peut d’ores et déjà imaginer que les dirigeants de la Walt Disney Company décideront d’écarter George Lucas, comme ils l’ont fait pour la saga Star Wars.

Si jamais ils poursuivent la même logique pour ce cinquième épisode d’Indiana Jones que pour Le Réveil de la Force (c’est-à-dire faire en sorte de convoquer l’héritage d’une licence culte tout en lui trouvant un nouveau souffle), on peut ainsi s’attendre à voir naître une collaboration entre un scénariste légendaire (comme par exemple Lawrence Kasdan ou Philip Kaufman qui avaient collaboré à l’écriture des Aventuriers de l’arche perdue) et un auteur de la nouvelle génération.

Notons par ailleurs que des cinéastes tels que Frank Darabont ou M. Night Shyamalan avaient déjà été appelés pour travailler sur le script du Royaume du Crâne de Cristal mais que leurs versions n’avaient pas été retenues par Lucas et Spielberg. Peut-être se verront-ils offrir une nouvelle opportunité sur le cinquième opus…

En attendant d’en apprendre davantage, retour sur les petits détails que vous aviez remarqués (ou pas) dans Les Aventuriers de l’Arche perdue…

Aviez-vous remarqué ? Emissions Bonus

 



Cet article a trouvé sa source chez nos confrères AlloCiné

A LIRE  Gremlins 3 est toujours d’actualité d’après l’acteur Zach Galligan