Grâce au site du journal japonais The Mainichi, le nouveau Président de Nintendo, Tatsumi Kimishima a indiqué les points clé de la stratégie de Nintendo pour l’année 2016. Sans grande surprise, la NX et le mobile sont au centre des réflexions, mais il faudra également s’attendre à voir les mascottes de la compagnie un peu partout en dehors du jeu vidéo en lui-même.


Tatsumi Kimishima

2016 devrait être une année particulièrement importante pour Nintendo puisqu’elle devrait servir de transition, entre une période quelque peu difficile et un avenir qui s’annonce plein d’optimisme. Exit la Wii U, et bonjour la NX, qui sera au centre de la stratégie de Nintendo cette année. Si l’article du Mainichi Shinbun ne donne aucune précision sur une éventuelle fenêtre de sortie, Kimishima précise que l’on en apprendra plus courant 2016. Notez cependant que l’on parle ici de « détails » que Nintendo devrait dévoiler dans le courant de l’année. Rien ne dit pour l’instant que la console sortira cette année, et peut-être que les mois à venir seront surtout consacrés à présenter aux joueurs cette nouvelle machine que beaucoup espèrent révolutionnaire. Il est vrai que les différentes rumeurs concernant la future console de Nintendo sont des plus intrigantes, Kimishima précisant d’ailleurs que Nintendo souhaite surprendre les fans, plutôt que construire sur d’anciens succès. On aimerait aussi que la marque pense aux autres joueurs et pas uniquement aux vieux fans, mais c’est un détail…

L’autre point clé de cette année sera l’arrivée de Nintendo dans le monde du mobile. Kimishima confirme (à nouveau) que Miitomo, la première application aux couleurs de Nintendo, arrivera bien en mars prochain. Son intime conviction est toujours la même : la compagnie doit diversifier ses activités et expérimenter de nouveaux business models. Ce qui inclut évidemment de nouvelles façons de jouer, de consommer, et de payer. 2016 sera marqué par la sortie de différents jeux mobile Nintendo mettant en scène certains des personnages les plus connus de la marque.

A LIRE  Yakuza 6 : le jeu sortira bel et bien en Europe sur PS4, mais pas tout de suite

Miitomo

Et puisqu’il compte bien développer toujours plus l’empire Nintendo, Kishimoto précise que l’entreprise proposera plus de films, plus d’anime, et de parcs à thème. En mai dernier, Nintendo signait notamment un contrat avec Universal, qui devrait amener à la création de diverses attractions Nintendo dans les parcs du studio. Des parcs qui se trouvent aux USA (Californie et Floride) et en Asie (Kyoto et Singapour)… les Français devront donc prendre leur mal en patience. Rappelons également que Big N avait déjà tenté l’aventure en solitaire il y a dix ans, puisqu’en mars 2005 s’ouvrait à Nagoya un Poképark, qui avait fermé ses portes quelques mois plus tard.

L’objectif à moyen terme est de porter les profits de la société à 100 milliards de yens (environ 780 millions d’euros) dans plusieurs années ; une somme plutôt coquette, 4 fois supérieure à l’exercice de 2015.

Profil de Epyon, Journaliste Jeuxvideo.com
Par Epyon, Journaliste Jeuxvideo.com

MPTwitter



Source by [author_name]