Depuis la mise à jour gratuite Elite Dangerous 1.5 : Vaisseaux en décembre dernier, il est possible de jouer à Elite : Dangerous en utilisant le SteamVR. Cette nouvelle compatibilité, combinée à l’absence de mise à jour pour l’Oculus, a conduit de nombreux joueurs à se questionner quant à l’avenir de la réalité virtuelle dans le jeu d’exploration spatiale. Eurogamer a contacté les développeurs à ce sujet.

Cela fait quelques années que nous supportons la VR, et Elite Dangerous est probablement actuellement le leader du marché. Nous voulons donner aux joueurs la meilleure expérience VR possible quelque soit la façon dont ils jouent, c’est quelque chose dont nous avons parlé avec Digital Foundry récemment, et cela signie que nous devons concentrer nos efforts sur un point précis. Pour le moment nous avons décidé de nous focaliser sur le SteamVR. Nous n’avons pas de contrat exclusif avec aucun constructeur VR, et nous travaillons toujours sur le support de l’Oculus.

La préférence est donc accordée à l’appareil de Valve, mais Frontier Developments n’abandonne pas l’Oculus pour autant.

Comme dit précédemment, nous travaillons activement avec l’Oculus et nous garderons la communauté au courant dès que nous en serons capables. Nous sommes heureux de supporter la VR dans toutes ses formes et nous sommes fiers d’être les leaders des jeux VR.

Les précommandes du SteamVR ouvriront le 29 février prochain. Espérons que son prix sera plus accessible que celui de l’Oculus, vendu 699€ en Europe.

Elite : Dangerous parle de sa musique

Chargement du lecteur vidéo…



Source by [author_name]