Vous le savez sans doute, Football Manager est la madeleine de Proust de bon nombre de trentenaires qui n’hésitent pas à reprendre de temps en temps leur partie vieille de plusieurs années pour gagner le championnat après plusieurs centaine d’heures jouées sur la même sauvegarde… Sauf que, parfois, les joueurs veulent y jouer un peu trop souvent, et même au travail. Dès lors, il vaut mieux rester très très très discret, au risque de s’attirer les foudres de ses semblables.

Gaming Live de Football Manager 2014

Chargement du lecteur vidéo…

C’est la petite histoire qui a fait le tour du web footballistique cette semaine, notamment dans la rubrique sport du Telegraph, et qui met donc en cause un train, une partie de Football Manager et l’outil de micro-blogging Twitter. Comme vous pouvez l’imaginer, le train avait du retard, beaucoup de retard, une heure pour être précis et à son arrivée, un des futurs passagers a souhaité tout simplement aller voir à l’avant, au niveau de la cabine du conducteur pour savoir pourquoi diable avait-il mis autant de temps pour arriver.

Manque de bol, une fois au niveau de la fenêtre du chauffeur, il a très vite reconnu un PC portable et ce qui semblait être une partie en cours sur Football Manager. L’homme dégaine alors son téléphone et tweet immédiatement la photo, laquelle déchaîna haine et interrogation insolite, générant un chaos dans lequel les « il avait quelle équipe ? » côtoyèrent quelques insultes à l’égard des chauffeurs de train feignants.

Le tweet en question « Quand vous attendez plus d’une heure votre train en retard et que vous voyez ensuite que le conducteur jouait à Football Manager #liberté @SE_Railroad« .

On connait évidemment les anglais pour leur humour si particulier et c’est donc en toute logique que le compte officiel de Football Manager a contribué à la discussion, lachant un habile « Règle numéro 1 lorsque l’on joue à Football Manager au boulot : ne pas se faire gauler »

Par Panthaa, Journaliste Jeuxvideo.com

MPTwitter



Source by [author_name]

A LIRE  SoulCalibur : et si la série était de retour ? Un mystérieux trailer sème le trouble