Le film d’horreur abordant des thèmes profonds comme ceux de la superstition, de la religion et de l’extrémisme a trouvé le soutien… d’une communauté sataniste américaine.

Un premier long métrage qui fait du bruit ! En réalisant le film d’horreur The Witch, Robert Eggers ne pensait pas s’attirer le soutien… d’un temple sataniste ! Les membres de The Satanic Temple se revendiquent être une religion à part entière, et sont donc « satanistes », mais ne croient pas en Satan. Leur site officiel est assez clair à ce sujet, et nous ne nous étendrons donc pas sur la question.

Dans un communiqué, le Satanic Temple déclare que : « The Witch n’est pas seulement une expérience cinématographique puissante, c’est aussi une présentation du point de vue satanique qui va nourrir la discussion contemporaine sur l’expérience religieuse ».

The Witch est plus qu’un film; c’est une expérience satanique profonde »

« The Witch est plus qu’un film; c’est une expérience satanique profonde, un appel aux armes qui devient un acte de sabotage spirituel et de libération des traditions oppressives de nos ancêtres. »



Thomasin (Anya Taylor Joy)

The Witch raconte la façon dont une famille puritaine découvre que leur fils cadet a disparu. Dès lors, le père et la mère soupçonnent leur fille d’être possédée par le démon. Très bien photographié, le film a déjà ensorcelé le jury Syfy de Gérardmer et celui de Sundance, qui a attribué à Eggers le prix du meilleur réalisateur de film dramatique.

Sorti vendredi dernier aux Etats-Unis, le film a déjà rapporté plus de 8 millions de dollars, rentabilisant déjà son budget estimé à 3,5 millions. Tout un symbole : pour l’instant -et pour encore peu de temps, The Witch est 13e des meilleures entrées américaines pour un film d’horreur. Le film n’a pour l’heure aucune date de sortie en France.

A LIRE  Sense8 : Rencontre avec Romane Portail, recrue française de la saison 2

The Witch Bande-annonce

 




Cet article a trouvé sa source chez nos confrères AlloCiné