Manuel Valls a "profondément regretté" mercredi que le Sénat prenne le "contre-pied du consensus" sur l'inscription de la déchéance de nationalité dans la Constitution
 
Manuel Valls a "profondément regretté" mercredi que le Sénat prenne le "contre-pied du consensus" sur l'inscription de la déchéance de nationalité dans la Constitution. – Sénat

Manuel Valls a mis la pression aux sénateurs mercredi à l’arrivée du projet de loi constitutionnelle au Palais du Luxembourg alors que leur position pourrait entraîner l’échec du texte.