Deux personnes ont pris d’assaut, lundi soir, l’hôtel Nord Sud à Bamako, résidence des militaires instructeurs de la Mission de formation de l’Union européenne au Mali.



A LIRE  Conférence à Paris : la liberté individuelle dans tous ses états