François Hollande à son arrivée devant le Congrès à Versailles, le 16 novembre 2015.
 
François Hollande à son arrivée devant le Congrès à Versailles, le 16 novembre 2015. – Michel Euler – Pool / AFP

Alors que François Hollande doit décider incessamment si la déchéance de nationalité est maintenue dans le projet de réforme constitutionnelle, la droite affirme son opposition à un texte édulcoré.