Beaune 2016 – jour 3 : Brian De Palma honoré et les Braqueurs de sortie !

Brian De Palma en 2012

La compétition du 8e festival international du film policier de Beaune, présentait en cette troisième journée trois nouveaux longs métrages. Lors de la cérémonie du jour, un hommage fut rendu en sa présence au cinéaste Brian De Palma. Il a reçu des mains de Jean-François Rauger, directeur de programmation de la Cinémathèque française, un prix pour l’ensemble de sa carrière.

Brian De Palma a tenu à saluer l’existence des festivals de cinéma, dans lesquels il se rend régulièrement « juste pour voir des films ». Cinéphile avant tout et cinéaste adulé et reconnu, De Palma compte à son actif de célèbres thrillers à suspense tels que Obsession, Blow Out, Pulsions, Soeurs de sang ou Body Double.

L’équipe de Braqueurs a succédé à De Palma sur scène pour venir présenter son film. Julien Leclercq, Sami Bouajila, Guillaume Gouix, Youssef Hadji, Kahina Carina et le rappeur Kaaris.

 

    Le film : Braqueurs de Julien Leclercq.

    L’histoire : Yanis, Eric, Nasser et Frank forment l’équipe de braqueurs la plus efficace de toute la région Parisienne. Entre chaque coup, chacun gère comme il peut sa vie familiale, entre paranoïa, isolement et inquiétude des proches. Par appât du gain, Amine, le petit frère de Yanis, va commettre une erreur… Une erreur qui va les obliger à travailler pour des caïds de cité. Cette fois, il ne s’agit plus de braquer un fourgon blindé, mais un go-fast transportant plusieurs kilos d’héroïne. Mais la situation s’envenime, opposant rapidement braqueurs et dealers…

    3 bonnes raisons de le voir :

    • Sami Bouajila et Guillaume Gouix, tiraillés entre vie privée et vie de gangsters.
    • La scène d’ouverture (un braquage), hallucinante de réalisme/
    • La présence de Kaaris dans un premier rôle de fiction auquel il donne toute sa crédibilité.

      Le film : Man on High Heels de Jang Jin.

      L’histoire : Aux yeux des gens Yoon Ji-wook est un policier sadique et sans pitié pour ses ennemis. Ce que les gens ignorent c’est que son profond désir est de devenir une femme.

      A savoir : Jang Jin est considéré dans son pays (la Corée du Sud) comme un représentant de la Nouvelle Vague des années 90, mêlant humour et thématique social.

        Le film : Desierto de Jonás Cuarón.

        L’histoire : Désert de Sonora, Sud de la Californie. Au cœur des étendues hostiles, emmené par un père de famille déterminé, un groupe de mexicains progresse vers la liberté. La chaleur, les serpents et l’immensité les épuisent et les accablent… Soudain des balles se mettent à siffler. On cherche à les abattre, un à un.

        A savoir : Il s’agit du second film réalisé par Jonás Cuarón, qui avait signé en 2007 Year of the Nail, qu’il avait lui-même écrit, produit, monté et éclairé.

        Et aujourd’hui, le dernier film de la compétition, Diamant Noir, est présenté et ce soir tombera le palmarès, rendez-vous régulièrement sur cette page pour en savoir plus sur le déroulé du festival de Beaune.

        Braqueurs Bande-annonce

         

         

         



        Cet article a trouvé sa source chez nos confrères Allo Ciné