Le Premier ministre français Manuel Valls entendait dimanche privilégier la "relation stratégique" entre Paris et Alger à l'occasion d'une visite en Algérie boycottée par des médias français.
 
Le Premier ministre français Manuel Valls entendait dimanche privilégier la "relation stratégique" entre Paris et Alger à l'occasion d'une visite en Algérie boycottée par des médias français. – Eric Feferberg – AFP

Alors que sa visite est boycottée par plusieurs médias français, le Premier ministre n’a évoqué l’affaire des visas refusés qu’à demi-mot.