Quelques heures après l’incendie qui a ravagé une salle de prière musulmane en Corse, le président de la République se montre ferme: « Aucun acte antireligieux ne doit être toléré. »

A LIRE  Moscou privatise partiellement Rosneft, le premier producteur russe de pétrole