Grisés par l’engouement qu’a suscité l’annonce de Battlefield 1, les développeurs de DICE n’avaient pas hésité à se moquer des graphismes de Call of Duty : Infinite Warfare, notamment en montrant du doigt le moteur qui, d’après eux, date de 2010. Au lieu d’attiser la rivalité entre les deux camps, Activision a préféré la jouer fair-play en félicitant le studio suédois pour l’annonce du jeu. « Félicitations à l’équipe Electronic Arts/DICE pour cette annonce, déclare ainsi le directeur de la communication Eric Monacelli. Excellent choix de musique, le jeu est magnifique et les mécaniques de gameplay montrées intéressantes« .

D’un autre côté, avec 1,7 million de dislikes (pour presque 306 000 likes) sur YouTube à l’heure actuelle, l’éditeur américain ne peut pas trop se permettre de bomber le torse, même si le président d’Activision, Eric Hirshberg, est convaincu que la tendance va s’inverser. De son côté, Battlefield 1 compte quasiment 1,3 million de likes (pour seulement 23 298 dislikes), ce qui lui permet de remporter la première bataille. Mais c’est avant tout sur le plan financier qu’il va falloir faire la différence ; et dans ce domaine, tout le monde sait que Call of Duty est le patron. En effet, Black Ops 3 est le jeu qui s’est le plus vendu en 2015 (devant Star Wars Battlefront et Fallout 4), et le titre a même généré plus d’un demi-milliard de dollars de recettes une semaine après sa sortie.

A LIRE  Test Dead Rising 4 : l'épisode de trop ?