Cannes 2016 : Les studios Dreamworks présentent « Trolls »

Shrek, Dragons, Kung Fu Panda

Le Festival de Cannes et les studios Dreamworks, c’est un peu une longue histoire d’amour passionnée. Jeffrey Katzenberg et tous les plus grands artistes du célèbre studio d’animation ont foulé la Croisette et le tapis rouge du festival à de nombreuses reprises pour présenter leurs nouvelles productions.

C’est donc tout naturellement que les Trolls, héros facétieux et chevelus du prochain long métrage signé par Mike Mitchell et Walt Dohrn (réalisateurs de Shrek 4) prévu pour le 19 octobre, se sont frayé un chemin jusqu’au Théâtre Debussy pour une présentation exceptionnelle suivie d’une petite surprise musicale.



Pour introduire tout ça, c’est Jeffrey Katzenberg (le K de Dreamworks SKG, entre Spielberg et Geffen, c’est lui !), véritable légende de l’animation, qui s’est avancé sur scène pour rendre hommage au Festival :

« Certains ignorent peut-être à quel point Cannes a contribué à la reconnaissance de l’animation comme un art à part entière. A mes débuts il y a plus de 30 ans, l’animation, c’était seulement pour les enfants, et Cannes était un rêve impossible. Cela a bien changé, en particulier grâce à notre grand ami Thierry Frémaux. Depuis qu’il est délégué général de Cannes, Dreamworks y a présenté 16 films et d’autres ont eu cette chance. Thierry comprend qu’aujourd’hui, l’animation est une des expressions les plus dynamiques du cinéma : image par image, nous donnons vie à des univers totalement imaginaires. »

Le tout nouveau monde enchanté des studios Dreamworks, c’est donc celui des Trolls, peuple de petits bonshommes colorés aux coiffures en pétard (ceux que l’on collectionnait dans les années 90) qui nagent dans un bonheur parfait et qui se font de gros câlins toutes les heures.

A LIRE  34 héros animés inspirés par de vraies personnes

A coups d’extraits particulièrement drôles, les réalisateurs Mike Mitchell et Walt Dohrn nous font découvrir un conte plein de couleurs et de créatures bizarres, animé comme s’il sortait d’un scrapbook, et que les artistes présentent comme LE film Dreamworks dans lequel la musique est la plus importante.



C’est en effet au son des célèbres « True Colors » de Phil Collins ou encore « The Sound of Silence » de Simon & Garfunkel que se raconte l’histoire des Trolls, et en particulier celle de Poppy et de Branch, dont les voix mélodieuses sont celles d’Anna Kendrick et de Justin Timberlake (qui a d’ailleurs composé la totalité de la bande originale du film, reprises et nouveautés).

Au terme d’une série d’extraits hauts en couleur, et histoire de terminer le spectacle en beauté, les deux artistes sont eux-mêmes arrivés sur la scène du Théâtre Debussy pour interpréter en live la reprise « façon Trolls » de « True Colors »…



Cet article a trouvé sa source chez nos confrères Allo Ciné