A LIRE  Hollande: "Pour être un grand champion, il faut être aimé"