Cannes 2016 – Mal de pierres : Marion Cotillard « touchante » et « lumineuse » dans le film de Nicole Garcia

10 ans après la présentation de Selon Charlie, la réalisatrice française Nicole Garcia est de retour sur la Croisette avec Mal de pierres, porté par Marion Cotillard et Louis Garrel. Qu’en a pensé la presse internationale ?

Marilyne Letertre / Metronews : « Mais, malgré la passion et la déraison, aucune hystérie ici. Bien au contraire. Marion Cotillard s’abandonne dans son jeu comme son personnage s’abandonne à l’amour. Mais en retenue, en grâce, en fragilité. » Lire la critique complète

Pierre-Yves Grenu / Culturebox : « Si la réalisation est classique, Nicole Garcia donne de la chair à ces histoires d’amours qui se connectent pas, à ces contretemps des passions. Marion Cotillard est touchante, habitée d’un mal de vivre palpable. » Lire la critique complète

Jean-Claude Raspiengeas / La Croix : « Trop lisse, trop appliqué dans tous ses détails, Mal de pierres est un peu desservi par le souci trop marqué de reconstituer l’univers de ces années-là. Il manque de tension charnelle, de sauvagerie dans les affrontements, de dureté explosive dans l’obsession. » Lire la critique complète

Alain Spira / Paris Match : « En quelque sorte, la fièvre de l’interprétation contrebalance le côté policé, pour ne pas dire formaté du long-métrage (…) nous sommes ici dans un joli film romanesque à la française, pas dans de la grande littérature cinématographique. » Lire la critique complète

Deborah Young / The Hollywood Reporter : « La performance de Marion Cotillard est lumineuse, insufflant de la profondeur à ce personnage déterminé. Il est néanmoins difficile d’appréhender ou même d’aimer sa Gabrielle qui montre si peu d’égard pour les sentiments des autres. » Lire la critique complète

Steve Pond / The Wrap : « Mal de pierres est un film bien maitrisé, joli et sombre, explorant des émotions bruts et déplaisantes (…) Le film ne serait pas forcément un mauvais choix si le comité de sélection de la France pour les Oscars cherchait à plaire à un contingent conservateur, mais en attendant il est loin d’être le plus osé ou le plus vivifiant des films à Cannes cette année. » Lire la critique complète

Regardez un extrait de « Mal de pierres » :

Mal de Pierres Extrait vidéo



Cet article a trouvé sa source chez nos confrères Allo Ciné

A LIRE  Un documentaire sur Prince prévu pour 2017