Test de l’iPhone SE : petit mais costaud

Après plus de 3 semaines d’utilisation (et autant de temps pour m’adapter à iOS), je peux enfin livrer mon verdict final sur le dernier né d’Apple, l’iPhone SE. Ce nouveau modèle de 4 pouces m’a ainsi donné un aperçu de ce qui se passait de l’autre côté. Voici donc mon test complet de l’iPhone SE, un test écrit avec le point de vue d’un utilisateur Android et qui s’attarde sur les forces et les faiblesses qu’offrent le terminal et le système d’exploitation d’Apple en 2016.


Note

Plus

  • Le meilleur smartphone haut de gamme dans ce format
  • Fonction de sauvegarde excellente
  • Excellent appareil photo
  • Qualité des appels

Moins

  • Prix trop élevé par rapport aux alternatives Android
  • Les usages multimédia limités par le petit écran
  • Autonomie assez décevante

Apple iPhone SE – Date de sortie et prix

L’iPhone SE est disponible à l’achat depuis avril 2016. Vous avez le choix entre différents coloris (argent, or, gris sidéral et or rose) ainsi qu’entre deux possibilités de mémoire interne : 16 ou 64 Go. La première a un prix de 489 euros, la deuxième de 589 euros.

Pour ce prix, vous pouvez trouver un Sony Xperia Z5 ou un Galaxy S6 edge pour 64 Go. Ces deux modèles ont la même taille mais, avec ses 4 pouces, il n’a aucun concurrent.

Apple iPhone SE – Design et finition

Le design de l’iPhone SE correspond parfaitement à celui de l’iPhone 5s qui a été présenté en 2013. Au niveau des matériaux, nous y trouvons de l’aluminium et du verre. La finition est parfaite et ne présente ni force, ni faiblesse. Malheureusement, nous ne trouvons aucune protection contre l’eau ni contre les coups, mais des accessoires permettent de réduire ces lacunes.


Des écouteurs sont fournis avec l’iPhone SE. © ANDROIDPIT

Nous trouvons sur les iPhone bien moins de touches que sur les appareils Android. Lorsque l’on passe de ce dernier aux smartphones d’Apple, nous avons tendance à chercher les touches capacitives ou logicielles au bas de l’écran, mais elles ne sont pas nécessaires puisque toute la navigation se fait via l’interface.

Les droitiers peuvent modifier le volume très rapidement grâce aux boutons situés en haut à gauche. Il y a également un bouton qui permet de faire basculer le smartphone en mode silencieux par défaut. OnePlus utilise d’ailleurs ce type de bouton sur son OnePlus 2.

Le bouton On/Off est difficilement accessible car il est situé sur le haut de l’appareil. C’est pourtant plus pratique que ce que l’on pourrait penser car nous ne risquons pas d’appuyer dessus par erreur ou d’éteindre l’écran. D’ailleurs, pour réveiller ce dernier il suffit d’appuyer sur le bouton Home. De plus, le lecteur d’empreintes digitales se trouve sur ce même bouton, il permet de déverrouiller l’écran simplement et rapidement.

Depuis le Samsung Galaxy S6, Samsung utilise le même concept et, par la suite, a été copié par d’autres constructeurs encore. Si vous désirez faire un screenshot, la procédure est également la même : il vous faut appuyer sur le bouton On/Off ainsi que sur celui du bouton Home.

AndroidPIT iPhone SE 4190
En plus des boutons de réglages de volume, vous pouvez désactiver totalement le son via un autre bouton. © ANDROIDPIT

Apple iPhone SE – Écran

Ce petit écran de 4 pouces rend très bien les couleurs et avec un bon contraste. L’adaptation automatique au niveau de la luminosité est rapide et fait très bien son travail : même dans des conditions de forte luminosité l’écran s’adapte pour rester lisible. Sur certaines applications, l’écran tactile s’avère être trop petit pour être vraiment bien utilisé.

AndroidPIT iPhone SE 4291
L’écran de l’iPhone SE est très bon, mais aussi très petit. © ANDROIDPIT

Il ne faut aucun doute que la taille de ce smartphone est à la fois sa marque de fabrique et son plus gros argument de vente. Malheureusement, cet écran est un petit peu décevant et m’a posé plusieurs problèmes lors de mon test. De temps en temps, je n’ai pas réussi à rentrer dans le champ de recherche. J’ai parfois appuyé à côté des éléments que je voulais et entraîné des actions que je ne voulais pas lancer. Ceci m’a fortement gêné lors de mon utilisation et ne joue vraiment pas en faveur de cet iPhone SE. Vous pouvez trouver différentes tailles de polices dans les options. Ceci dit, le changement de taille prend effet dans les paramètres mais pas dans les applications elle-même.

A LIRE  L'interface TouchWiz est morte, longue vie à Samsung Experience

Dans son iPhone SE, Apple a placé un écran IPS qui utilise une définition 1.136 x 640 Pixels pour une densité de pixels de 326 ppp. Le ratio de contraste est de 800:1. La luminosité maximale est de 500 cd/m², selon le constructeur. Au quotidien, la qualité de l’écran est très bonne, même lorsque la luminosité est très élevée.

Une fonctionnalité intéressante a été instauré avec iOS 9.3 : le mode night shift qui permet de mettre l’écran en mode nuit, de manière automatique ou manuelle. La lumière bleue est diminuée, par exemple lorsque vous lisez des articles sur AndroidPIT la nuit vous avez un meilleur confort visuel. Sur Android, vous n’avez ce genre d’options qu’avec des applications spécifiques ou sur CyanogenMod/OS.

Attention. Bien que l’iPhone SE utilise le même matériel et la même version logicielle que l’iPhone 6s, il n’y a pas de Force Touch.

Apple iPhone SE – Interface logicielle

Sur l’iPhone SE, nous trouvons par défaut iOS 9.3 et vous aurez directement la possibilité d’installer la mise à jour vers la version 9.3.1. L’utilisation est très déroutante pour ceux qui sont habitués à Android, et la navigation dans les paramètres semble être bien plus longue qu’elle devrait l’être. Par contre, d’autres éléments tels que le lecteur d’empreintes digitales, le système de restauration ou encore la protection contre le vol, sont bien meilleurs que sur Android.

AndroidPIT iPhone SE 4297
Sur iOS, la navigation ne se fait pas avec les boutons. © ANDROIDPIT

Les règles classiques de navigation sur Android sont inexistantes sur iOS. Toutefois, on s’habitue très vite au système de navigation d’iOS qui sont dus aux règles strictes du design des applications. iOS est relativement simple, en haut à gauche de chaque menu vous trouverez un bouton retour, et dans bon nombre d’applications vous pouvez même vous contenter d’un simple swype. Dans de telles conditions, les boutons capacitifs ou logiciels de retour seraient ici bien inutiles.

Il existe un autre bouton que nous ne trouvons que sur Android : celui qui permet de voir les dernières applications ouvertes. Sur iPhone, vous pouvez accéder à cet élément ainsi qu’au multitasking en faisant un double tap sur le bouton Home. Il peut arriver qu’une application plante sur iOS, vous pouvez tout simplement la sortir du multitâche, elle sera ensuite fermée et vous pourrez la redémarrer.

Toujours revenir sur l’écran d’accueil

Ce qui m’a dérangé sur iOS, c’est de toujours avoir à revenir sur l’écran d’accueil. Je n’ai d’ailleurs pas vraiment apprécié les possibilités de personnalisation de cet écran. La vitesse d’animation n’était pas géniale et je revenais toujours sur le mode multitâche lorsque je voulais basculer d’une application à son dossier sur l’écran d’accueil, car j’avais tendance à toujours appuyer deux fois sur le bouton.

ios home button screen
La première pression sur le bouton renvoie sur le dossier où se trouve l’application (à gauche). © ANDROIDPIT

Sur nous Android, nous avons davantage d’options de personnalisation. Si vous le désirez, vous pouvez même installer un nouveau tiroir d’applications qui vous permettra de classer les applications comme vous le désirez. iOS manque ici de flexibilité. Il y a également des points positifs, comme par exemple la fonction de recherche qui apparaît lorsque vous vous faites glisser votre doigt vers le bas à partir de l’écran d’accueil.

Les voleurs n’ont aucune chance, et la restauration est formidable

La protection contre les vol et un système de restauration représentent deux des plus grandes forces d’iOS et, pour beaucoup, est une bonne raison de préférer la pomme à Android. Voilà déjà bien longtemps que les iPhone sont totalement sécurisés et que les voleurs ne peuvent rien en faire. De plus, à l’aide de vos identifiants vous pouvez facilement localiser votre iPhone grâce à la fonction Find My iPhone.

A LIRE  Pourquoi Samsung, Apple et Google parient énormément sur la voiture connectée

Depuis quelques temps, Android propose des fonctions similaires. Les utilisateurs doivent les activités lors de la première utilisation afin d’être protégés des voleurs ou, tout au moins, afin de leur compliquer la tâche autant que possible. Un smartphone trouvé ou volé ne peut pas être réinitialisé, ni utilisé comme l’est un nouveau smartphone. Pour ces raisons, il n’a pas vraiment sa place sur le marché noir depuis Android 6.0.

apple keychain restore apps
Le système de restauration par iCloud est parfait. © ANDROIDPIT

Si vous devez changer d’iPhone, vous pouvez utiliser le système de restauration d’iCloud pour transférer toutes vos données vers le nouveau. Le journal d’appel, les SMS, les identifiants et conversations de WhatsApp, les applications, le fond d’écran… Vous pouvez tout retrouver comme vous l’aviez laissé. Seuls quelques rares fabricants proposent un système de restauration de qualité, de plus ils sont généralement bien plus compliqués que le système d’Apple avec iCloud. Heureusement, les choses s’améliorent petit à petit.

Sécurisé comme une porte de prison

Apple fournit des mises à jour de sécurité pour les appareils des quatre dernières années. Contrairement à Android, ces mises à jour ne sont pas mensuelles, elles sont disponibles seulement lorsque c’est nécessaire. Si une grosse faille de sécurité est détectée et peut être exploitée par des hackeurs, une mise à jour de sécurité sera rapidement préparée et mise à disposition des utilisateurs. Sur Android, ce processus est plus long et plus compliqué.

Sur Android, il est possible de modifier la version logicielle du smartphone et ‘y installer un autre système. Ceci est impossible sur iOS.

Apple iPhone SE – Performances

Les performances d’un iPhone sont difficilement comparables à celle d’un smartphone Android. Au niveau des benchmarks tels qu’AnTuTu ou Geekbench, nous trouvons des valeurs similaires à celles des flagships actuels. Au quotidien, tout semble très fluide grâce à l’interface.

A l’exception de la technologie 3D Touch, nous trouvons sur l’iPhone SE le même matériel que sur l’iPhone 6s. Il s’agit d’un processeur Apple A9 doublecoeur, fonctionnant à une fréquence de 1?85 GHz, épaulé par 2 Go de RAM et la GPU PowerVR Series 7XT héxacore. Un processeur M9 observe les capteurs, il utilise donc moins d’électricité.

Les performances de l’iPhone SE est suffisant pour une grande majorité des applications de l’App Store. Grâce à son petit écran, la puce graphique PowerVR offre une bonne qualité d’image avec une haute fréquence de rafraîchissement.

Les retouches proposées par l’appareil photo représentent également un grand travail pour le processeur. Bon nombre d’entre elles sont effectuées automatiquement, permettant à l’utilisateur d’obtenir les photos les plus réalistes possibles… ce qui est réussi la plupart du temps. Nous nous attarderons davantage sur le sujet dans la partie photo.

Apple iPhone SE – Qualité sonore

Le haut-parleur de l’iPhone SE est situé sur la partie inférieure du smartphone. La qualité de son des haut-parleurs internes et du microphone est excellente, autant pour vous que pour la personne avec laquelle vous communiquez. Les écouteurs fournis sont autant adaptés à la musique qu’à la téléphonie.

AndroidPIT iPhone SE 4185
L’iPhone SE dispose d’une prise jack. © ANDROIDPIT

Le son est bon mais les haut-parleurs ne sont pas très bien placés. Ils peuvent vite être recouverts par les doigts lorsque vous tenez le smartphone en main. Si vous aimez parler à distance, vous risquez d’être déçus, il vaut mieux utiliser des écouteurs ou un casque.

Grâce à la réduction des bruits ambiants, vous pouvez téléphoner avec ce smartphone dans quasiment toutes les conditions. De plus, Apple peut être utilisé avec tous les opérateurs, ce qui permet bien évidemment une qualité optimale.

Lecture de musique depuis le cloud

Sur Android, vous pouvez stocker vos MP3 sur votre carte microSD et les lire avec le lecteur audio de votre choix. Sur iOS, les choses ne sont pas aussi simples. Soit vous importez vos MP3 avec iTunes, soit vous utilisez une application qui vous permet d’écouter la musique directement en streaming, comme par exemple Spotify.

A LIRE  Fitbit to acquire Pebble for $40 million in the coming days or weeks

La deuxième solution est pratique mais la première est bien évidemment pénible. Sans nul doute, ceci est fait exprès afin de limiter le partage de contenu illégal, mais au niveau de l’expérience utilisateur ce n’est quand-même pas très agréable.

Apple iPhone SE – Appareil photo

L’appareil photo des iPhone a plutôt une bonne réputation. Il faut d’ailleurs préciser 800 employés d’Apple travaillent sur les appareils photo, ce qui permet d’avoir bien évidemment de la qualité. Sur le plan de la photo, le smartphone a su nous convaincre, notamment grâce à son application. Vous pouvez visualiser les photos prises sur le lien ci-dessous. .

L’appareil photo principal de l’iPhone SE fait des images de 12 mégapixels avec une ouverture f/2.2. Apple parle d’une stabilisation automatique, un stabilisateur optique comme celui du HTC 10 ou du Galaxy S7 aurait été utile.

iphone se details crop to fit
Voici une photo en condition de bonne luminosité. © ANDROIDPIT

Lorsque la luminosité est bonne, l’appareil photo de l’iPhone SE rend plutôt bien. Les détails sont bien représentés, la représentation des couleurs est fidèle Les détails sont quelque peu perdus lors de la compression en JPEG, ce qui est bien regrettable. Il n’est malheureusement pas possible d’utiliser le format RAW afin d’éviter la compression en JPEG.

AndroidPIT iPhone SE 4286
L’application de l’appareil photo est très simple. © ANDROIDPIT

La mémoire interne est de 16 Go, ce qui est peu pour ceux qui prennent beaucoup de photos. Vous pouvez activer l’option d’optimisation de la mémoire interne, ainsi les images seront uploadées sur le cloud et les copies sur l’iPhone remplacées par des petits aperçus. Vous avez une option similaire sur Android avec la fonction libérer de l’espace de stockage de l’application Google Photos

iphone camera app
J’ai déjà vu ces effets chez Huawei. © ANDROIDPIT

Apple iPhone SE – Autonomie

La batterie de l’iPhone SE tient à peine plus d’une journée avec une utilisation modérée. Une utilisation intensive de l’appareil photo vide la batterie de manière drastique. La batterie ne peut pas être enlevée, donc avoir un Powerbank pourrait bien être une solution.

AndroidPIT iPhone SE 4303
Si vous souhaitez faire beaucoup de photos, prévoyez votre Powerbank. © ANDROIDPIT

L’iPhone SE ne fait pas des miracles en termes de batterie, il n’y a aucun doute là dessus. Avec sa batterie 1624 mAh en Lithium Polymère, la capacité est divisée de moitité par rapport aux concurrents sur Android. Puisqu’elle tient toute une journée (comme le fond les concurrents Android de capacité similaire), la solution est donc de surveiller son utilisation.

Apple iPhone SE – Caractéristiques techniques

    • Type :
    • Smartphone
    • Modèle :
    • Non disponible
    • Constructeur :
    • Apple
    • Dimensions :
    • 123,8 x 58,6 x 7,6 mm
    • Poids :
    • 113 g
    • Capacité de la batterie :
    • 1642 mAh
    • Taille d’écran :
    • 4 pouces
    • Technologie d’écran :
    • LCD
    • Ecran :
    • 1136 x 640 pixels (326 ppp)
    • Appareil photo avant :
    • 1,2 Mégapixels
    • Appareil photo arrière :
    • 12 Mégapixels
    • Flash :
    • LED
    • Version Android :
    • Non disponible
    • Interface utilisateur :
    • Non disponible
    • RAM :
    • 2 Go
    • Mémoire interne :
    • 16 Go
      64 Go
    • Mémoire amovible :
    • Non disponible
    • Chipset :
    • Apple A9
    • Nombre de coeurs :
    • 2
    • Fréquence d’horloge maximale :
    • 1,84 GHz
    • Connectivité :
    • HSPA, LTE, NFC, Bluetooth 4.2

Verdict final

J’ai été impressionné par l’iPhone SE et je n’hésiterai pas à le recommander à mon entourage. Il faut pourtant garder à l’esprit que pour le même prix vous pouvez avoir deux smartphones Android de la même gamme, et qui ont un écran plus adapté au multimédia.

Les smartphones Android offrent des fonctionnalités qui sont également présentes sur l’iPhone SE, mais à un prix bien plus élevé. Le Nexus 5X fait également de bonnes photos et, si on l’achète chez Google, dispose d’un service similaire. Le Galaxy S7 a une bien meilleure autonomie et des performances similaires. Le Xperia Z5 Compact est également un smartphone compact qui propose un bon mélange entre qualité d’image et performances. Il est important de bien observer toutes les alternatives avant de se décider.