Andrea Riseborough (Bloodline) : « Il y a une atmosphère spéciale qui touche la série »

Que pouvez-vous nous dire sur votre personnage, Evangeline ?

Andrea Riseborough : Je dirais que c’est quelqu’un de sauvage, d’un peu vulnérable mais elle a un bon fond. Elle aime beaucoup la musique et a ce contact facile avec les gens. Mais elle a aussi des problèmes de drogue…C’est une vraie épave ! (rires) 

Quelle est sa relation avec Danny Rayburn ?

Je ne peux pas trop en dire mais les révélations autour de cette relation sont l’un des tournants de cette saison 2. Elle fait partie du passé de Danny (Ben Mendelsohn) et la raison pour laquelle elle est là, c’est son fils.

Comment ça s’est passé avec les autres acteurs ?

Vraiment très bien, ils sont tous adorables. Ils ne sont pas moqués de moi quand ils m’ont vu jouer de la guitare – je ne suis vraiment pas douée ! (rires). Et puis il y avait cette atmosphère spéciale qui touche la série, parce que Bloodline est tourné dans les Keys. Je parle de l’endroit et non pas de la série. J’ai aussi beaucoup accroché avec John Leguizamo [qui joue Ozzy Delvecchio, un nouveau personnage ndlr], nos personnages deviennent proches.

Qu’aimez-vous dans cette série ?

La première chose qui m’a frappé, c’est la photographie. J’ai adoré les premières images, plus précisément le générique. C’est ce qui m’a poussé à regarder la suite. J’ai trouvé les acteurs très justes dans leur manière de jouer, ils ont mis toutes leurs tripes dans leur personnage. J’en ai assez de voir à la télévision des acteurs qui font le minimum, qui se contentent de reproduire ce qu’ils ont vu ailleurs. Je trouve que les acteurs de Bloodline jouent d’une manière tout à fait différente, originale.

A LIRE  Box-office US : bis repetita pour Vaiana et les Animaux fantastiques

La dynamique change dans la saison 2 suite Spoiler : à la mort de Danny. Qu’avez-vous pensé de cet évènement ?

Je n’ai pas tout regardé de la saison 1, juste ce que mon personnage avait besoin de savoir. 

> Secrets et mensonges au coeur de la saison 2 de Bloodline

Propos recueillis à Londres en février.

Les secrets sont encore plus lourds à porter dans la saison 2 de Bloodline :

Bloodline (2015) Bande-annonce

 



Cet article a trouvé sa source chez nos confrères Allo Ciné