Trois adhérents ont saisi la justice pour contraindre le Parti socialiste à organiser une primaire en vue de la prochaine élection présidentielle. (Photo d'illustration)
 

Des adhérents du PS ont assigné leur parti en justice pour contraindre leur parti à organiser une primaire, en vue de l’élection présidentielle de 2017. Le tribunal de grande instance de Paris se penche ce lundi sur le dossier.