"Il y a toujours des esprits un peu tourmentés ou inquiets", a déclaré François Hollande près d'Arras le 7 juin 2016.
 

François Hollande a ironisé mardi sur les « esprits tourmentés ou inquiets », dans une allusion aux mouvements sociaux contre la loi Travail et les grèves à la SNCF ou à Air France.