Mort de la comédienne Nicole Courcel, mère de Julie Andrieu

Nicole Courcel et sa fille Julie Andrieux, en juillet 2000.

L’actrice française Nicole Courcel est décédée dans la nuit du 25 au 26 juin 2016. Vedette du cinéma français des années 50 et 60, elle était la mère de l’animatrice Juie Andrieu.

Née en 1931, Nicole Andrieu – son vrai nom – est encore élève au cours Simon lorsque Jacques Becker repère cette jeune femme au joli minois. Le cinéaste lui confie un petit rôle dans Rendez-vous de juillet, où elle donne la réplique à Daniel Gélin, autre incarnation de la jeunesse insouciante de l’après-guerre. De son personnage, Christine Courcel, elle gardera le nom, devenant pour le grand public Nicole Courcel.

Dans les années 50, elle multiplie les prestations remarquées devant la caméra de Marcel Carné ou encore Sacha Guitry, et connaît la reconnaissance en fiancée (puis épouse) de Robert Lamoureux dans le diptyque Papa, maman, la bonne et moi et Papa, maman, ma femme et moi, triomphe en salles avec ses quelque 9 millions de spectateurs. La décennie suivante voit Nicole Courcel partager l’affiche avec Charles Aznavour (Le Passage du Rhin) et jouer sous la direction de Jean Cocteau.

Nicole Courcel connaît également le succès à la télévision dans les années 70 avec des séries comme « Les Boussardel » et « Allô, Béatrice ! ». Elle garde les faceurs des amateurs d’un cinéma populaire aux côtés de Lino Ventura par deux fois dans L’Aventure c’est l’aventure et La Gifle.

A LIRE  The Visit sur Canal + Cinéma : le film à plus petit budget de Shyamalan dévoile ses secrets

La bande-annonce de La Gifle :

La Gifle Bande-annonce

 



Cet article a trouvé sa source chez nos confrères Allo Ciné