Instagram a ajouté lundi 1er août un nouvel outil pour combattre le harcèlement et faire du populaire réseau social de partage de photos et de vidéos un endroit plus « sympa ». Instagram, propriété de Facebook, a commencé à permettre aux titulaires des comptes les plus suivis, dont chaque publication attire de très nombreux commentaires, de filtrer les réponses qu’ils reçoivent.

Ils peuvent ainsi désactiver complètement l’option commentaires sur certains posts, ou filtrer par mot-clé les réactions de leurs abonnés. « Notre but est de faire d’Instagram un endroit sympa, marrant et, plus important, sûr, où les gens peuvent s’exprimer », a expliqué un porte-parole du réseau social.

Lire aussi : Réseaux sociaux : une difficile modération des contenus violents

Equilibre

Si cette phase de test avec les comptes les plus populaires, ceux des célébrités notamment, se déroule bien, la nouvelle fonctionnalité pourrait commencer à être mise à disposition de manière plus large dans les semaines à venir.

Instagram permet déjà d’effacer les commentaires ou d’utiliser un filtre pour éliminer les posts grossiers, mais ce nouvel outil lui permet de trouver un équilibre entre la censure dont l’accusent certains détracteurs, et les reproches selon lesquels il n’en fait pas assez pour empêcher le harcèlement en ligne.

Le réseau social revendiquait plus d’un demi-milliard d’utilisateurs en juin. Il a attiré plus de 100 millions d’abonnés supplémentaires en moins d’un an.

A LIRE  Ségolène Royal fait scandale en défendant à nouveau la dictature cubaine