Manifestation à Paris en janvier 2014 en réaction à une proposition de loi espagnole anti-avortement.
 

Les députés français ont réaffirmé mercredi, à la quasi-unanimité, le droit « fondamental » à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) « pour toutes les
femmes, en France, en Europe et dans le monde », 40 ans après sa
légalisation en France.