Varsovie, la ville qui s’arrête net une minute par an

La ville de Varsovie fait son hommage annuel à l’insurrection contre les nazis durant la seconde guerre mondiale.

Chaque année, le 1er août, une ville dans le monde s’arrête durant une minute. Cette ville, c’est Varsovie. Tous les ans, lorsque la sirène retentit dans la ville, la population s’arrête pour rendre hommage aux héros tombés lors de l’insurrection contre les nazis en 1944. À l’époque, les allemands avaient répondu à la résistance en bombardant Varsovie jusqu’à raser la ville, faisant 200 000 morts.

La capitale polonaise a ainsi mis en place une minute de silence où toute la ville s’arrête chaque 1er août, afin de commémorer cette triste période. Cette année, les habitants de la capitale polonaise célébraient le 72ème anniversaire de l’insurrection, et des caméras placées à différents endroits de la ville ont pu capturer ce moment.

A LIRE  Le journaliste Hugo Clément se fait agresser en direct dans Le Quotidien