Mort de Jacqueline Pagnol, femme de Marcel et première Manon des sources

Jacqueline Pagnol est décédée hier à Paris à l’âge de 95 ans, a annoncé son petit-fils Nicolas Pagnol. Epouse de Marcel Pagnol de 1945 jusqu’au décès de l’écrivain en 1974, elle fut sa muse, et la première interprète de Manon des sources au cinéma.

Actrice de cinéma, Jacqueline Bouvier le devint en 1942 avec La Maison des sept jeunes filles d’Albert Valentin. Alors âgée de 23 ans, ce n’est que deux ans plus tard qu’elle fréquente Marcel Pagnol. Ce dernier lui écrit le premier rôle de Naïs, film réalisé par Raymond Leboursier. Cette même année 1945, Jacqueline Bouvier devient madame Pagnol.

Muse de Marcel Pagnol

Elle sera la muse de l’auteur jusqu’à la mort de ce dernier, jouant dans 4 de ses mises en scène. On la rencontre ainsi dans La Belle meunière avec Tino Rossi (1948), Topaze avec Fernandel (1951), et les deux parties de Manon des sources en 1952.

Jacqueline Pagnol joua un peu plus tard dans des adaptations par d’autres de scénarios de son mari : Le rosier de madame Husson (Jean Boyer, 1950) et Carnaval (Henri Verneuil, 1953). Elle tournera son dernier film en 1956, la comédie La Terreur des dames avec Noël-Noël. En 1981, elle recevra un César d’honneur, et s’occupera de faire rayonner l’oeuvre de son mari, décédé en 1974.

Coup du destin, « Naïs » ressort en salles en copie restaurée le 6 septembre prochain :

Topaze Bande-annonce

 



Cet article a trouvé sa source chez nos confrères Allo Ciné

A LIRE  Mad Max : Fury Road, version chinoise… Découvrez la bande annonce !