Les débuts de Paul Walker, 12 saisons inédites en France… 5 choses étonnantes sur Les Feux de l’Amour

Diffusé depuis le 26 mars 1973 sur CBS aux États-Unis, et depuis 1989 sur TF1, le soap Les Feux de l’amour, notamment emmené par Eric Braeden et Melody Thomas Scott, les interprètes de Victor Newman et de sa femme Nikki, fêtera demain, jeudi 1er septembre, la diffusion de son 11 000ème épisode outre-Atlantique. Rien que ça ! Un cap rarement franchi dans l’histoire des feuilletons télévisés, qui mérite bien que l’on s’intéresse de plus près à ce succès à la renommée internationale. Car 43 ans après ses débuts, on ne sait pas encore forcément tout sur Les Feux de l’amour

Paul Walker y a obtenu l’un de ses premiers rôles

Bien avant de jouer Brian O’Conner dans la franchise Fast and Furious, ou de donner la réplique à Jessica Alba dans Bleu d’enfer, le regretté Paul Walker, disparu en 2013, a obtenu l’un de ses tous premiers rôles d’adulte (il a auparavant tenu un rôle récurrent dans la sitcom Throb, à l’âge de 13 ans) dans Les Feux de l’amour. En effet, en 1992, à tout juste 19 ans, il déroche le rôle de Brandon Collins, un employé chargé du courrier au sein de Newman Enterprises, qui a des vues sur Victoria, la fille de Victor Newman. Walker quittera le soap l’année suivante, mais ce petit passage par Genoa City lui vaudra tout de même d’être nommé aux Soap Opera Digest Awards et aux Young Artist Awards en 1993 et 1994.



Avant d’être une star du box-office, Paul Walker était un jeune employé de Newman Enterprises dans « Les Feux de l’amour »

A LIRE  Damian Lewis de Homeland sera le méchant d’Ocean’s Eight

…Et il n’est pas le seul !

Les Feux de l’amour, bien que souvent moqué par une partie des téléspectateurs, ont tout de même lancé la carrière de bon nombres d’acteurs et d’actrices aujourd’hui incontournables sur le petit écran. Car si l’on sait que Shemar Moore, l’interprète de Derek Morgan dans Esprits Criminels, a débuté sa carrière grâce au rôle de Malcolm Winters (qu’il a tenu de 1994 à 2005), on oublie parfois qu’Eva Longoria a fait partie de l’aventure Les Feux de l’amour de 2001 à 2003, avant d’exploser avec Desperate Housewives. Tout comme David Hasselhoff, qui a campé le docteur William « Snapper » Foster, en 1980, avant de revenir en tant que guest exceptionnel en 2010. Comme quoi, toutes les routes mènent à Malibu.

Quant aux fans de Nikita, Gossip Girl, ou de la saga Twilight, ils seront sûrement contents d’apprendre que certains de leurs chouchous ont également obtenus leurs premiers rôles importants grâce au feuilleton à succès des après-midis de TF1. En effet, entre 2001 et 2005, Lyndsy Fonseca, qui a incarné Alex dans la série d’espionnage de la CW, et qu’on a également vu dans How I Met Your Mother et Agent Carter, interprétait la jeune Colleen dans Les Feux de l’Amour. Penn Badgley, le Dan de Gossip Girl, a quant à lui tenu le rôle de Phillip Chancelor, le fils de Nina, à l’âge de 14 ans. Et Cam Gigandet, le méchant James de Twilight : Chapitre 1 – Fascination, a été vu en Daniel Romalotti Jr. en 2004, soit deux ans avant de jouer les bad boy dans Newport Beach.



Penn Badgley, Eva Longoria, Lyndsy Fonseca, et Cam Gigandet ont fait leurs premiers pas de comédiens dans « Les Feux de l’amour »

A LIRE  Supernatural rencontre Smallville : le projet de crossover qui n'a jamais vu le jour

Plus de 3000 épisodes n’ont jamais été diffusés en France !

Le 16 août 1989, lorsque TF1 se décide enfin à lancer Les Feux de l’amour sur son antenne, elle commence alors la diffusion par l’épisode… 3263 !! Les douze premières saisons du soap restent donc complètement inédites en France (on souhaite bien du courage à ceux qui aimeraient savoir comment tout a commencé pour Jack, Victor, et les autres), ce qui paraît complètement impensable aujourd’hui. Mais cela ne semble avoir gêné personne à l’époque, et c’était le seul moyen pour TF1 de réduire l’immense retard qu’elle avait sur les États-Unis. Avec ce « premier épisode » diffusé en 1986 sur CBS, la France garde tout de même, à ce moment-là, trois ans et demi de décalage avec la diffusion américaine. Un retard qui a légèrement diminué avec le temps puisque, aujourd’hui, les Américains ont « seulement » 2 ans et 9 mois d’avance sur nous…

Les Feux de l’amour… sans Victor Newman ?

Difficile à imaginer, et pourtant… Lorsque Eric Braeden rejoint Les Feux de l’amour en 1980, son personnage, le désormais culte Victor Newman, est seulement censé apparaître le temps de quelques semaines dans le soap. Un rôle mineur, récurrent, imaginé par les scénaristes dans le but d’être perçu comme « détestable » par les téléspectateurs, et que le créateur William J. Bell avait même prévu de faire mourir au terme de cet unique tour de piste. Mais finalement, impressionné par la prestation de Braeden, il fera signer un contrat de régulier au comédien et la suite, on la connaît tous. Victor Newman règne d’une main de fer sur Genoa City depuis maintenant 36 ans, et ce n’est probablement pas terminé. Aura-t-il le temps de quitter Nikki puis de l’épouser à nouveau, pour une cinquième fois (!), d’ici la fin des Feux de l’amour, qui arrivera un jour ou l’autre ? L’avenir nous le dira.



Que seraient « Les Feux de l’amour » sans Victor Newman (Eric Braeden) ?

A LIRE  Sur le tournage du prochain Xavier Dolan, The Death and Life of John F. Donovan

Une invitée de marque pour fêter le 11 000ème épisode

Lorsqu’on franchit le cap des 11 000 épisodes produits, il faut évidemment marquer le coup. Après tout, Les Feux de l’amour commence doucement mais sûrement à se rapprocher des 15 762 épisodes de Haine et Passions. Pour l’occasion, l’épisode diffusé demain, jeudi 1er septembre, sur CBS, accueillera Lee Phillip Bell, la co-créatrice des Feux de l’amour avec son mari William J. Bell, pour une apparition exceptionnelle. La productrice, à qui l’on doit également le spin-off Amour, gloire et beauté, partagera l’écran avec Doug Davidson (qui campe Paul depuis 1978 – le record de longévité dans le show) mais aussi avec sa fille à la ville, Lauralee Bell, l’interprète de l’incontournable Christine « Cricket » Blair depuis 1983. Car oui, il ne faut pas l’oublier, Les Feux de l’amour est une affaire de famille. Aujourd’hui, Bradley Bell, le fils de Lee Phillip Bell et William J. Bell, est d’ailleurs le showrunner d’Amour, gloire, et beauté.

En 2013, Les Feux de l’amour fêtait ses 40 ans à l’antenne, et ce n’est pas terminé :

Les Feux de l’amour Bande-annonce

 



Cet article a trouvé sa source chez nos confrères Allo Ciné