Il tord ses menottes et parvient à s’échapper d’une salle d’interrogatoire

Un homme parvient à casser ses menottes puis à s’enfuir par le faux plafond de la salle d’interrogatoire.

Le 2 septembre 2016, Alonso Perez qui se retrouve en salle d’interrogatoire à Los Angeles pour vol et meurtre, a réussi à s’échapper. Menotté à la table, l’homme de 25 ans attend que les forces de l’ordre viennent l’interroger. Toutefois, le malfrat visiblement peu patient, va tenter de se libérer le poignet. Il réussit alors à tordre la chaîne de la menotte avant de la casser. Après avoir inspecté la pièce, l’homme trouve une issue et se précipite par le faux plafond afin de fuir. Le chef de la police de Los Angeles a expliqué que des erreurs avait été commises :

Nous ne sommes pas parfaits, personne ne regardait les images de surveillance. Nous allons apprendre de ces erreurs pour ne plus les répéter.

Le forcené sera finalement arrêté après 5 jours de cavale.

A LIRE  Il s’énerve après l’arbitre et lui met un coup de crosse