A LIRE  Propos de Royal: Macron évoque "un droit d'inventaire" sur Fidel Castro