Alice Belaïdi, d’Un petit boulot à Workingirls saison 4

Alice Belaïdi et Clémence Faure, aka Sophie & Sophie dans Workingirls

Rentrée chargée pour Alice Belaïdi qui sera à l’affiche de deux longs métrages en septembre : en attendant de la découvrir dans La Taularde d’Audrey Estrougo, sur les écrans le 14 septembre, puis dans Si j’étais un homme d’Audrey Dana, et L’Ascension de Ludovic Bernard, elle est à l’affiche depuis mercredi d’Un Petit boulot, film posthume de Pascal Chaumeil.

Rencontrée à l’occasion de l’avant-première d’Un Petit boulot au Festival du film francophone d’Angoulême, un an jour pour jour après le décès du réalisateur Pascal Chaumeil (L’Arnacoeur, Un plan parfait), c’est avec reconnaissance et une certaine émotion que la comédienne nous a parlé du cinéaste : « C’est comme si on avait son bébé. On a envie de le défendre. On a envie d’être là pour son film qu’on aime vraiment beaucoup. On est là pour Pascal, avec lui.« 

==> Un Petit boulot : quand Romain Duris casse l’image du séducteur de L’Arnacoeur

« C’est de la comédie à l’anglaise, poursuit-elle. Il y a un côté très très travailleur, que l’on doit aussi à Michel Blanc qui a écrit le scénario. Je me souviens qu’en lecture, Michel était très précis sur les mots. Il y avait vraiment une précision dans le travail. Pareil pour Romain Duris, c’est une Ferrari !« 

« Mon personnage, Anita, est un peu ambigu. On ne sait pas si ça va être l’histoire d’amour du film ou si c’est celle qui va faire tomber Romain Duris. C’est la petite respiration : il y a presque que des hommes dans le film, et c’est vrai que quand elle arrive, ça donne comme un respiration. » 

Romain Duris et Alice Belaïdi dans Un petit boulot de Pascal Chaumeil, actuellement à l’affiche

Egalement interprète d’une des terribles mais irrésistibles Sophie de la série de Workingirls de Canal+, nous avons essayé de glâner quelques informations sur la nouvelle saison que les filles ont tourné cet été. Alice Belaïdi y jouera une aide-soignante : « On se retrouve à l’hopital, on sort des bureaux. On est encore plus horribles, encore plus méchantes.Ca va dépoter ! En la tournant, on s’est dit que c’était la meilleure qu’on était en train de faire. » 

==> Workingirls : une saison 4 aux urgences… sans Blanche Gardin !

Alice Belaïdi nous a confirmé l’absence de Blanche Gardin au casting, occupée cet été par le long métrage qu’elle a écrit, et qui a été réalisé par Eric Judor, La Communauté. « On a toutes compris son absence. On est à fond derrière elle. Après, elle nous a vachement manqué. Moi, c’était mon personnage préféré dans Workingirls. Mais il y a un autre personnage qui arrive joué par une nana rigolote…« 

Alice Belaïdi est par ailleurs actuellement en écriture d’une série : « Avec ma co-scénariste Nadia Lakhdar avec qui j’écris depuis longtemps, on a un projet de série que l’on développe. C’est une série qui nous tient à coeur, une série de filles hyper féministe, et on n’a pas peur du mot. La série s’appelle Mauvais genre.« 

Notre interview-portrait d’Alice Belaïdi :

Alice Belaïdi Interview

 Propos recueillis au Festival du film francophone d’Angoulême 2016 / Portrait vidéo réalisé en janvier 2013



Cet article a trouvé sa source chez nos confrères Allo Ciné