lundi 1 mai, 2017
Accueil Informatique Des Cloudbook chez Microsoft pour contrer les Chromebook

Des Cloudbook chez Microsoft pour contrer les Chromebook


Alors que la gamme Surface s’toffe avec des PC particulirement premium, Microsoft entend bien freiner la progression des Google Chromebook sur le march de l’ducation avec son Cloudbook.

Le Cloudbook devrait signer le retour des puces ARM - srement la Snapdragon 835 - sur les PC hybrides de Microsoft. (Crdit D.R.)
Le Cloudbook devrait signer le retour des puces ARM – srement la Snapdragon 835 – sur les PC hybrides de Microsoft. (Crdit D.R.)

Pour contrer les Chromebook sur le marché de l’éducation et des PC très bon marché, Microsoft aurait décidé de miser sur les Cloudbook. Une simple affaire de noms ? Pas vraiment si l’on considère la proposition de la firme de Redmond. Exploitant la base technique des anciennes Surface (avec une puce ARM comme sur Windows RT), le Cloudbook devrait reposer sur une version remaniée de l’OS maison rebaptisée pour l’occasion Windows Cloud. Cette dernière ne pourra utiliser que des apps disponibles sur le Windows Store de Microsoft principalement SaaS (Office 365…) afin de favoriser la sécurité de la plate-forme. Le modèle de base démarrerait à 600$ HT avec un clavier (100 dollars de moins sans), ce qui est très cher si on regarde le prix des Chromebook (250 à 600$ HT).

Microsoft devrait dévoiler cette plate-forme le 2 mai prochain lors d’un événement à New York. On n’est pas sans penser au retour de Windows Starter, une version bridée de Windows 7 pour netbooks (PC portable avec un écran de 10 pouces) qui n’a jamais vraiment convaincue. Difficile de penser que les étudiants peuvent se satisfaire d’une sous-version de Windows alors qu’il est possible de trouver des PC portables bon marché tout à fait satisfaisants sous Linux et même Windows 10.



Article ayant pris sa source chez nos confrères Le Monde Informatique