lundi 1 mai, 2017
Accueil Informatique Google plancherait sur un adblock sélectif pour Chrome

Google plancherait sur un adblock sélectif pour Chrome


Un adblock pourrait bientt tre embarqu par dfaut dans les versions mobiles et desktop du navigateur Chrome de Google. Il liminerait seulement les formats publicitaires juges les plus irritants, selon le Wall Street Journal.

Lintgration par dfaut de son propre adblock dans Chrome pourrait permettre  Google de combattre les autres bloqueurs de publicit. (crdit. D.R.)
Lintgration par dfaut de son propre adblock dans Chrome pourrait permettre Google de combattre les autres bloqueurs de publicit. (crdit. D.R.)

Google, qui tire l’essentiel de ses revenus de la publicité, pourrait bientôt intégrer un adblock dans les versions desktop et mobile de son navigateur Chrome, a affirmé le Wall Street Journal en s’appuyant sur des sources proches du dossier. Pour le quotidien New-Yorkais, il s’agirait plutôt d’une posture défensive adoptée par la firme de Mountain View pour faire face à la montée en force des bloqueurs de publicités que d’un changement de stratégie. La fonctionnalité serait activée par défaut dans le navigateur et éliminerait non pas toutes les publicités, mais juste celles jugées néfastes pour les utilisateurs, a précisé le WSJ. 

De plus, l’ajout d’une fonction d’ad-blocking dans le navigateur le plus utilisé du marché d’après Net Market Share, inciterait les internautes à utiliser le propre outil de Google plutôt que les autres adblocks qui ont proliféré sur le marché (dont AdBlock Plus), pense également le WSJ. Cette fonctionnalité pourrait être annoncée officiellement par Google d’ici quelques semaines.

Vers une pertinence publicitaire améliorée

Bien que cette mesure apparaisse quelque peu incongrue au premier coup d’œil, elle permettrait au géant américain de savoir quelles sont les annonces publicitaires que les utilisateurs de Chrome souhaitent voir ou ne pas voir. Ainsi, en ayant une meilleure connaissance de sa cible, la pertinence de ses publicités pourrait donc être améliorée. En attendant, pour bloquer les publicités, les utilisateurs peuvent toujours se tourner vers les bloqueurs de publicités tiers présents dans Chrome mais également d’autres navigateurs du marché comme Edge, Firefox, Opera ou encore Vivaldi.



Article ayant pris sa source chez nos confrères Le Monde Informatique