L’origine de la révolution: Motorola

2015 a été l’année des milieux de gamme grâce à des spécifications très intéressantes pour des prix abordables. Et cette nouvelle donne a une origine : Motorola. La firme américaine est définitivement coupable. Après l’arrivée du Moto X, Motorola a commercialisé son milieu de gamme, le Motorola Moto G, qui est devenu une véritable référence.

La série Moto G de Motorola est responsable de la révolution du milieu de gamme. © ANDROIDPIT

Un prix exceptionnel pour un téléphone avec des spécifications décentes. Il est devenu le smartphone que l’on recommande à toute personne qui cherche le meilleur sans pour autant dépenser trop d’argent (quant aux personnes que l’on aime pas, on peut toujours leur recommander un Samsung Galaxy Mini). Motorola avait ainsi lancé un défi à tous les autres fabricants.

2015, l’année où les fabricants rivalisent à tout prix sur le milieu de gamme

Un certain nombre de fabricants de smartphones ont commencé cette année à se concentrer sur le milieu de gamme, qui était auparavant un secteur négligé du marché. Lorsque Motorola a commencé à perdre des parts de marché à toute allure, ils ont décidé de réagir. Ses concurrents l’ont imité comme avec le Huawei P8 Lite, le Sony Xperia Aqua M4 ou le BQ Aquaris M5.

bq aquaris m 5

BQ Aquaris M5, l’une des révélations de cette année. © ANDROIDPIT

Même Motorola a refusé de perdre sa place sur ce nouveau marché et a décliné le Moto X en deux modèles : le Moto X Style (haut de gamme) et le Moto X Play (milieu de gamme). Ainsi, la lutte devenait de plus en plus intéressante avec ces fabricants qui n’avaient jamais été au sommet du marché et montraient ce qu’ils étaient capables de faire.

Le haut de gamme déçoit, le milieu de gamme impressionne

Cette année touche à sa fin, et si nous devions faire le bilan, la conclusion que nous pourrions tirer est que le haut de gamme nous a déçu. La plupart de ces mobiles ont peu d’autonomie au vu de leur prix, et les plus grands fabricants ont pris des décisions pour le moins controversées. Je parle de l’absence de support pour les cartes microSD, autant sur le Samsung Galaxy S6 que sur les Nexus 5X et 6P, des problèmes de surchauffe du Snapdragon 810 ou des performances décevantes du LG G4 par rapport à ses concurrents. La liste pourrait continuer encore longtemps, mais concentrons-nous sur le positif.

sony xperia m4 aqua screen

Le Sony Xperia M4 Aqua, un milieu de gamme étanche. © ANDROIDPIT

Parlons maintenant du milieu de gamme, où nombreux sont ceux qui proposent une batterie généreuse, un processeur aux bonnes performances (à mon avis, le Snapdragon 615 a été la star de chez Qualcomm cette année) et de bonnes dotations en RAM pour des prix alléchants. On regrette juste de ne pas avoir vu plus de mobiles dans cette gamme ! Des fabricants moins connus comme Asus ou Acer auraient pu profiter de l’occasion, mais peut-être attendent-ils juste l’an prochain pour agir.

S’agit-il d’un effet de mode ou d’une nouvelle donne vouée à perdurer ?

Difficile à dire, mais les fabricants ne peuvent pas ignorer ce nouveau marché, idéal pour fournir une vitrine auprès du grand public. Pour certains constructeur (comme HTC), l’arrivée sur le marché des milieux de gamme pourraient être salutaire, s’ils décident de suivre le bon exemple proposé cette année par Motorola et Sony de nous proposer des terminaux intéressants à bon prix. Et si HTC marque la différence avec un design élégant et ses haut-parleurs BoomSound qui se sont montrés impressionnants, nous pourrions parler d’un succès pour la firme taïwanaise, qui compenserait le fiasco du HTC One M9 et l’échec possible du HTC One A9.

En 2016, il est probable que les constructeurs continuent sur cette lancée et commence même à incorporer des composants auparavant réservés au haut de gamme, comme les lecteurs d’empreintes digitales. Des constructeurs comme HTC ou Huawei pourraient également faire la différence en offrant un prix encore plus bas que ceux de la concurrence. Samsung et LG devraient mettre au clair leur stratégie sur ce secteur de marché.

IMG 1047

Verrons-nous un HTC de milieu de gamme au design élégant avec des haut-parleurs BoomSound ? © ANDRODIPIT

Dans tous les cas, il faudra garder les yeux rivés sur le milieu de gamme l’année prochaine, car il est probable que de nouveaux fabricants se joignent à la bataille. Vont-ils décider d’ajouter des lecteurs d’empreintes digitales ? Vont-ils décider d’augmenter davantage la taille des batteries ? Espérons avoir bientôt la réponse à ces questions.

Le monde des smartphones évolue en permanence, mais il semble que cette année, à part les lecteurs d’empreintes digitales, les évolutions soient au point mort pour les mobiles haut de gamme. Il semblerait que l’heure du milieu de gamme soit venu. Avez-vous trouvé les mobiles de milieu de gamme intéressants cette année ? Que pensez-vous ce que l’année prochaine nous réserve ?



Source