McLaren sera donc présent aux 500 Miles d’Indianapolis 2017 avec son pilote Fernando Alonso, en partenariat avec l’équipe américaine Andretti Autosport et leur motoriste commun, Honda. Il pourrait s’agir d’un début avant une implication plus importante.

C’est en effet ce que l’actionnaire historique de McLaren, Mansour Ojjeh a laissé entendre dans le communiqué officiel diffusé par McLaren. Le constructeur anglais a déjà été impliqué en « Indy » par le passé et il pourrait envisager une implication plus régulière aux 500 Miles voire en Indycar. Mansour Ojjeh a même évoqué l’hypothèse de voir à plus longue échéance une écurie McLaren s’aligner en Indycar. L’actionnaire de McLaren a en outre fait état d’un désir de revenir aux 24 Heures du Mans, pour jouer la victoire au général, tout en précisant qu’aucun projet précis n’existe en l’état. Des rumeurs insistantes évoquent une implication de McLaren en GTE, peut-être avec la nouvelle 720S. Mais Ojjeh faisait clairement allusion à la victoire de la marque, certes avec une GT, lors de l’édition de 1995.

Source et photo : McLaren



Article tiré de l’excellent site Le Blog Auto