Le dernier Nexus 6P conçu par Huawei vient d’être officiellement annoncé aussi, quelques chanceux journalistes présents à San Francisco ont pu approcher le smartphone et le manipuler. Comme ils sont sympas, il ont également pu nous faire partager les photos prises avec le Nexus 6P en chair et en os.

Design

Comme nous le disions auparavant, le Nexus 6P désormais officiel est le premier de la dernière gamme des Google Phones à être entièrement formé de métal. Si de prime abord, son dos présentant cette bosse soulignée d’une bande noire paraissait véritablement disgracieux, force est d’admettre qu’au contact de l’aluminium, la sensation de préhension est très bonne et agréable.

Côté dimensions, le smartphone mesure 159.4 x 77.8 et 7.3 millimètres d’épaisseur pour un poids avoisinant les 174 grammes, soit un appareil assez imposant et qui fait son poids. Il reste plus fin que le Nexus 6 et 10 grammes plus léger. Globalement, le Nexus 6P est véritablement en rupture avec le design des précédents Nexus en tout points, à part peut-être sa configuration qui rempli tous les critères faisant des Nexus des terminaux de qualité.

Ecran

Le Nexus 6P dispose d’un très bel écran AMOLED de définition Quad-HD mesurant 5,7 pouces de diagonale. Il s’agit bel et bien d’une phablette assez imposante. Son écran est particulièrement lumineux représentant 74 % de la surface avant du smartphone.

Aux extrémités basses et hautes de part et d’autre de l’écran se situent des hauts-parleurs dégageant un son particulièrement clair. En réalité, on pourrait croire que nous sommes en possession d’un smartphone de dimensions inférieures grâce aux bordures. Attention, attendons-nous à ce qu’utilisé à fond, cet écran soit gourmand en énergie.

Lecteur d’empreintes

Malgré ses dimensions, le Nexus 6P est facile à prendre en main. L’emplacement du lecteur d’empreinte sur la façade arrière, juste au-dessous du capteur photo a été pensée afin d’offrir à l’utilisateur la meilleure aisance pour le déverrouillage du smartphone d’un simple passage de doigt. Noter aussi que comme le Nexus 6P arrive sous Android 6.0 Marshmallow, le lecteur d’empreintes sera compatible avec Android Pay et permettra donc d’effectuer vos achats du bout des doigts.

Performance

Cela risque d’être une mauvaise nouvelle pour certains d’entre vous, mais Huawei a décidé de placer un SoC Snapdragon 810 en version 2.1 au sein du Nexus 6P. Vient inévitablement le processeur Adreno 430. Ce processeur a prouvé sa puissance mais aussi montré sa face obscure. Attendons de voir ses performances lors de notre test avant de tirer des conclusions hâtives.

Appareil photo

Il s’agit ici d’une des plus importantes nouveautés chez Nexus. Le 6P conçu par Huawei a véritablement été pensé pour les amateurs de photographie. Son capteur principal, annoncé par Google comme capable de capter 90 % de lumière en plus que celui du Nexus 6, chiffre 12,3 mégapixels.

C’est grâce à son ouverture f/2.0 qu’il peut réaliser des photos même en cas de faible luminosité. Bien que non équipé de stabilisateur optique OIS, il devrait être capable de belles prouesses, comme des ralentis à 240 images/secondes, enregistrement en 4K,…Les conditions ont été assez limitées pour tester pleinement ses capacités, nous y reviendrons plus tard.

Sur la façade avant, le capteur secondaire n’aura pas non plus à rougir. Avec 8 mégapixels et une ouverture à f/2.2, il est annoncé que ce deuxième appareil photo dispose également du HDR+.

Autonomie

Avec les premières caractéristiques évoquées comme le Snapdragon 810, l’écran AMOLED, le capteur photo 12,3 mégapixels, l’on pourrait se méfier de la résistance de la batterie cependant, le smartphone de Huawei présente quelques parades qui réjouissent et donnent envie de voir ces parades à l’action.

Grâce au système Android 6.0 et la fonctionnalité Doze, le smartphone, si inactif pendant un certain temps, pourra entrer en phase de « veille profonde » utilisant un minimum la batterie. Avec l’installation d’Android Marshmallow, la capacité de la batterie devrait être améliorée de 30 % en utilisation de base, en ne poussant pas l’appareil dans ses retranchements.

Les réelles prouesses d’endurance et de sprint du Nexus 6P seront néanmoins à déterminer plus en détail lors de futurs tests en main propre. Il propose également un système de recharge rapide via sa prise USB Type-C permettant un chargement 50 % plus rapide que pour un smartphone dépourvu d’une telle prise.

Conclusion

Pour conclure cette première prise en main, le Nexus 6P semble être un smartphone très prometteur, destiné principalement aux amateurs de photos pouvant se permettre un terminal à se prix. Très agréable à tenir au creux de sa main, son écran se rapproche des Samsung Galaxy S6 de par sa luminosité et ses couleurs vives.

Bien qu’un test en de meilleures conditions sera nécessaire, le Nexus 6P est un smartphone de qualité, tant par sa finition que ses caractéristiques techniques. La réelle déception survient bien évidemment à la vue du positionnement tarifaire de la part des Nexus qui proposait il y a encore deux ans, des terminaux  abordables.

En proposant le premier prix du Nexus 6P à 649 €, il est clair que ce prix va en dissuader plus d’un de franchir le pas, dites-nous ce que vous pensez de cette nouvelle orientation des prix. Comptez-vous rester fidèle aux Nexus ou pensez-vous vous orienter vers un autre constructeur ?

via/via



Source