Les adeptes de Pokémon GO avaient été nombreux à pester contre la dernière mise à jour dont l’application avait fait l’objet. En effet, le patch avait entraîné la suppression du système de pas, ce qui rend la localisation des Pokémon beaucoup plus délicate depuis ; d’autant que des sites tiers – tels que Pokévision – exploitant la base de données de Niantic ont également dû fermer leurs portes. Face à la grogne des joueurs, le studio américain a décidé de changer son fusil d’épaule avec une nouvelle mise à jour qui devrait les dérider un peu.

En fait, l’update intègre un nouveau système de radar qui permet de visualiser les Pokémon se trouvant à proximité d’un Pokéstop. Compte tenu qu’une photo des lieux accompagne les indications, ce coup de pouce est le bienvenu. Et puis, il permet également à Niantic de ne pas inciter les utilisateurs de Pokémon GO de passer par d’autres applications – GO Map ou Pokémapgo par exemple – qui, elles, ne reposent que sur les informations récoltées par les joueurs, et ne sont donc pas interdites.

Enfin, précisons que ce nouveau patch améliore d’autres aspects comme l’obligation d’indiquer que nous ne sommes pas au volant, une meilleure précision dans le lancer des Pokéballs, ou encore la possibilité de changer son pseudo une fois.

Source : NeoGAF