Subaru Tecnica International, la branche sportive du constructeur des pléiades, a concocté une nouvelle vision du petit coupé sport du constructeur, qui sera présentée lors du prochain salon japonais consacré aux voitures préparées. Mais le ramage sera-t-il pour autant aussi travaillé que le laisse suggérer le plumage ?

Un pare-choc avant souligné par deux moustaches, une lame avant taillée à la serpette et débordant sur les côtés, des rajouts de bas de caisse, des jantes anthracites à cinq branches doublées, et enfin le fameux logo de calandre STI qui du rose est passé depuis quelques années au rouge vif ; voilà ce qui ressort de ce premier cliché du BRZ STI Sport Concept qui sera présenté par la marque au Tokyo Auto Salon 2017.

Basé sur le millésime 2017 du coupé à en juger par les entrées d’air travaillées du pare-choc avant et la signature visuelle, le Sport Concept promet donc sa dose visuelle de sportivité, surtout s’il donne en sus lieu à une déclinaison en série. Possible, car rappelons que si le BRZ STI Performance Concept aux ailes hypertrophiées et à l’aileron arrière suggestif présenté à New York en 2015 est resté sans suite, le BRZ Ts a quant à lui donné lieu à une production limitée à 800 exemplaires, mais réservée au marché japonais.

Aux côtés du BRZ, le constructeur présentera également une WRX bénéficiant d’un traitement du même acabit. Mais pour l’une comme pour l’autre, il n’est hélas question pour l’instant que de préparation extérieure et intérieure. Dans le cas du jumeau de la Toyota GT86, une déclinaison vraiment méchante badgée STI a déjà plusieurs fois été évoquée, mais rien n’est à l’heure actuelle acté.

Rageant pour ceux d’entre vous qui désespèrent de voir apparaître une version ‘débridée’ d’une auto dont le châssis semble capable de digérer quelques dizaines de chevaux supplémentaires ? Sans doute, et ce d’autant plus que Subaru présentera également au salon nippon une Levorg STI Sport et une Impreza G4 badgées ‘STI Performance’, qui seront quant à elles équipées de pièces haute-performances, sans doute au niveau du châssis.

Un mot enfin sur Subaru et la compétition, puisque le constructeur tiendra une conférence de presse sur son programme sportif à venir le premier jour du salon. De plus, la WRX STI NBR Challenge alignée aux dernières 24 heures du Nürburgring et le BRZ GT300 engagé en 2016 dans le championnat japonais Super GT seront présentes sur le stand de la marque du 13 au 15 janvier prochain.

Source : Subaru

Illustrations : Subaru



Article tiré de l’excellent site Le Blog Auto