Suicide Squad

CinemaSins point du doigt toutes les incohérences du film.

Même ceux qui ont beaucoup aimé Suicide Squad sont obligés de l’admettre : le film est bourré d’incohérences et de bizarreries scénaristiques. Évidemment, CinemaSins s’en est donné à coeur joie avec le film de David Ayer. Les actions du personnage de Viola Davis (allez comprendre), le temps qu’il a fallu à The Enchantress pour embrasser autant de gens à la fin, le caméo de Flash qui n’a pas beaucoup de sens, le plan sur le Joker et ses armes au sol…

L’ouverture de Suicide Squad à la sauce Watchmen

CinemaSins arrive à un total de 157 « movie sins » avec Suicide Squad, soit un très joli score. Regardez la vidéo ci-dessous (en anglais, mais sous-titrée) : 



Cet article a trouvé sa source chez nos confrères Premières