Un concept-car conçu de l’intérieur vers l’extérieur, pour créer une expérience utilisateur sympathique et conviviale.

Imaginez un futur où les véhicules seraient sympathiques et pleins d’attentions à votre égard… C’est précisément la vision à l’origine du Concept-i de Toyota, annoncé aujourd’hui même au Salon de l’électronique grand public 2017 de Las Vegas (CES, Consumer Electronics Show). Ce concept-car révolutionnaire illustre bien la philosophie du constructeur : la conception des véhicules de demain devra commencer par les utilisateurs eux-mêmes.

Dessiné par Calty Design Research, le bureau de style américain de Toyota situé à Newport Beach, en Californie, le Concept-i s’appuie sur les techniques d’expérience utilisateur mises au point par le Toyota Innovation Hub (San Francisco). Il repose sur la notion de « chaleur cinétique », selon laquelle les technologies de mobilité doivent être sympathiques, conviviales et, par-dessus tout, ludiques. C’est pourquoi ce concept-car vise d’abord à susciter une expérience utilisateur immersive et vivifiante. Qui plus est, le Concept-i s’aide de la puissance d’une intelligence artificielle (IA) pointue pour anticiper les besoins des utilisateurs, stimuler leur imagination et améliorer leur qualité de vie.

« Chez Toyota, nous sommes bien conscients que l’important n’est pas de savoir si les véhicules de demain seront autonomes ou connectés, » déclare Bob Carter, Vice-président de l’activité Automobile Toyota aux États-Unis. « C’est l’expérience qu’en retireront les personnes qui interagiront avec eux. Grâce à la puissance de l’intelligence artificielle, l’avenir devrait être à l’image du Concept-i : un véhicule capable de dialoguer avec les humains. »

Un concept-car construit sur la relation conducteur/véhicule

Au cœur du Concept-i, une IA puissante apprend à construire avec le conducteur une relation profonde et humaine. Bien au-delà du simple apprentissage d’horaires et d’habitudes de conduite, la voiture exploite différentes technologies afin de mesurer l’émotion du conducteur en fonction du lieu et du moment, où qu’il se trouve dans le monde. Ceci vaut au Concept-i un talent exceptionnel : utiliser la mobilité pour améliorer la qualité de vie.

De plus, et pour favoriser la sécurité routière, l’intelligence artificielle embarquée tire parti des technologies de pointe utilisées par les véhicules autonomes, en les combinant à des stimuli visuels et haptiques pour développer la communication en fonction des réactions du conducteur. Sous certaines conditions, le conducteur aura le choix entre conduite autonome ou manuelle. Pour autant, le Concept-i n’en continuera pas moins de surveiller constamment son attention et les conditions routières, afin d’augmenter si nécessaire la part de conduite autonome pour relayer le conducteur, ou pour l’aider à gérer des conditions de conduite dangereuses.

Objectif : rendre la technologie plus humaine

Pour faire en sorte que les technologies automobiles les plus novatrices restent conviviales et accessibles, les designers de Calty ont imaginé le Concept-i de l’intérieur vers l’extérieur. Ils sont partis pour cela d’une interface de nouvelle génération qui sert de plateforme à l’Agent AI, surnommé « Yui ».

L’interface débute par la présentation visuelle de Yui, un personnage conçu pour communiquer avec un public international, indépendamment des cultures. Si Yui « réside » au milieu de la planche de bord, c’est tout l’habitacle qui communique par des lignes fluides et des formes mettant en valeur la façon dont Yui transmet les informations essentielles : par la lumière, le son et même le toucher.

En fait, au lieu de passer par des écrans de console centrale, le véhicule dévoile les informations en temps et en lieu opportuns. Par exemple, des lumières colorées dans les caves de pieds indiquent s’il est en mode autonome ou manuel. Depuis l’arrière, des projecteurs discrets projettent des vues sur le montant latéral du siège pour signaler la présence d’un véhicule dans un angle mort. Et un affichage tête haute de nouvelle génération permet au conducteur de garder les yeux sur la route.

L’extérieur même du Concept-i est étudié pour lui permettre de communiquer avec le monde alentour. À l’arrivée du conducteur et des passagers, Yui apparaît sur les panneaux de porte extérieurs afin de les saluer. L’arrière du véhicule affiche des messages pour indiquer qu’il va bientôt tourner ou signaler un éventuel danger. Et la face avant communique également, que le Concept-i soit en mode autonome ou manuel.
Toyota Concept-i

Toyota Concept-i

Toyota Concept-i



L’article original a été rédigé par L’Informatique