Après un sommet historique à environ 796 milliards de dollars, la capitalisation de l’ensemble des actifs cryptographiques avait brutalement chuté début janvier.

Le mois d’avril a apporté de nouvelles feuilles vertes aux arbres, et elles ont visiblement déteint sur les courbes graphiques des crypto-actifs. +15%, +6%, +8%… des augmentations quotidiennes de cet ordre n’avaient, avant ce mois, pas été vues depuis longtemps.

coinmarketcap au 27/04/2018

En tout, c’est une augmentation de 60% dont a bénéficié la capitalisation générale en l’espace d’une vingtaine de jours.

Le bitcoin, de 6 600 $ à 9 300$

Après une légère incertitude ayant mené à une rétractation, le bitcoin a de nouveau passé hier la barre symbolique des 9 000$. On est certes encore très loin des (presque) 20 000$ de décembre, en pleine frénésie de ces actifs – qui avait mené à la fermeture temporaire de plusieurs très grandes bourses -, mais l’évolution de +34% entre le 6 avril et 27 avril reste conséquente.

BTC/USD sur la plateforme Bitfinex

Le mois d’avril, plus bénéfique aux « alt-coins »

Si la performance du jeton doré est admirable, ce mois a été encore plus bienveillant envers les jetons dits « alternatifs » (comprenez alternatifs au bitcoin).

Cours de l’ether. Source: coinmarketcap

L’ether a, par exemple, quasiment doublé de prix ce mois-ci, surpassant la croissance du BTC. Une performance impressionnante à faire rougir la bourse traditionnelle, sans toutefois rendre verts de rage les autres jetons qui ont eux aussi pris part à la croissance insolente des actifs numériques.

Parce qu’on est jamais assez prudent, on vous rappellera tout de même le dicton « en avril, ne te découvre pas d’un fil », une averse est vite arrivée.



Relayé par CryptoActu