La populaire bourse de cryptomonnaies Binance a annoncé aujourd’hui sur son site, avoir terminé la mise à niveau de son système après des difficultés techniques ayant entraîné des retards importants et des rumeurs de piratage.

Un message de la société a confirmé le retour de toutes les fonctionnalités de la plateforme d’échange à midi aujourd’hui, Binance offrant à ses utilisateurs un rabais de 70% sur les frais de transaction, en signe de « gratitude pour leur soutien indéfectible tout au long du processus de mise à niveau. »

Cette semaine, le PDG de la firme, Changpeng Zhao, a été désigné comme l’une des « personnes les plus riches » de l’industrie cryptographique dans le top Forbes, après avoir déjà figuré sur des médias grand public en tant qu’expert de l’industrie.

En janvier 2018, Binance était la plus grande plateforme de trading cryptographique au monde, et enregistrait même une augmentation du nombre d’utilisateurs de 240 000 par heure. Face à cet afflux massif, les inscriptions ont dues être suspendues pendant plusieurs jours.

Des rumeurs de piratage

Cette maintenance des serveurs bien plus longue que prévue a laissé libre cours aux rumeurs, dont certaines relayées par des personnes très écoutées du secteur.
Ainsi John McAFee, fondateur de l’antivirus du même nom, avait laissé entendre que la plateforme avait été piratée. Cette information avait été par la suite fermement démentie par Binance.

Malgré un « ralentissement » des procédures complexes employées pour la mise à niveau, M. Zhao a assuré à ses utilisateurs que l’intégrité des données n’était à aucun moment menacée.

« Il y a eu une attaque DDoS sur notre fournisseur cloud, résolue, mais encore quelques effets persistants», a-t-il ajouté dans un autre récent tweet.

Le site binance est encore à l’heure où nous écrivons ses lignes difficilement accessible depuis la France. Il est conseillé en cas de problème d’essayer depuis ou

D’après cointelegraph



Relayé par CryptoActu