Un « hard-fork » d’un genre peu particulier, et dont l’une des actions est jugée peu honnête par de nombreuses personnes a été réalisé hier soir. Le compte Twitter du très célèbre site MyEtherWallet – un portefeuille Ethereum – a été détourné par un de ses anciens administrateurs et fondateurs, pour un nouveau service concurrent nommé MyCrypto.

À l’origine, une querelle

Si vous étiez abonné au compte Twitter « MyEtherWallet », vous aurez peut-être remarqué que vous suivez maintenant « MyCrypto ». En effet, un des cofondateurs a opéré un transfert des données du compte – y compris ses followers –  vers un tout nouveau service reprenant à peu de choses près le code informatique (libre et open-source) du premier.

À l’origine, une querelle entre les deux fondateurs du service, qui ont décidé de se séparer. Comme l’explique MyCrypto:

« Taylor (@tayvano_) et Kosala (@kvhnuke_) ont lancé MyEtherWallet il y a près de trois ans. Bien qu’il y a eu un excellent partenariat pendant la majorité de cette période, ce partenariat s’est finalement terminé par un accord mutuel. Nous ne pouvons pas divulguer les termes de l’entente mutuelle, mais les deux fondateurs étaient au courant de cette scission et de la transition subséquente. Dans sa nouvelle quête, Taylor a lancé MyCrypto »

Si cette scission (relativement courante dans les milieux open-source, et dont les blockchains n’échappent d’ailleurs généralement pas) est tout à fait saine, c’est la gestion du compte Twitter de MyEtherWallet qui pose question. Taylor a en effet décidé de reprendre avec elle la gestion de l’ancien compte, apparemment sans l’accord de son ancien collègue.

Ce dernier explique dans le compte myetherwallet fraichement recréé (et qui ne comptabilise à l’heure actuelle que 4 500 followers, contre 79 000 pour MyCrypto):

« La gestion du compte Twitter @myetherwallet a été changée à l’insu et sans la permission du fondateur de MEW. Nous enquêtons sur le sujet et nous informerons tout le monde sous peu. »

La fondatrice de MyCrypto se défend de toute mauvaise opération, expliquant sur Medium que c’est elle et ses équipes qui géraient le compte MyEtherWallet avant cette séparation:

« L’équipe qui travaille chez MyCrypto est la même que celle qui a géré la gestion Twitter de MyEtherWallet ces trois dernières années. Le contenu partagé sur @MyEtherWallet depuis 2015 est la pensée de l’équipe qui compose désormais MyCrypto.

Le suivi Twitter joue un rôle déterminant en tant que relais de sécurité et relais d’informations lors d’événements communautaires importants. Dans cet esprit, les opérateurs du compte ont pris la décision de garder sous leur contrôle le suivi du Twitter […]

Nous souhaiterions que le marketing et la sécurité ne soient pas si étroitement liés, et MyCrypto n’ a aucunement l’intention de voler les fruits des efforts promotionnels de MyEtherWallet. Nous encourageons tous les adeptes à suivre les deux compagnies pendant que cette transition se réalise ».

Après un hard-fork, quelle est la branche officielle?

Cet événement montre à quel point il est difficile de déterminer qui est « l’original » après une scission.

Contrairement au milieu « traditionnel » où les programmes appartiennent à une entreprise dirigée par un gouvernant avec dépôts de copyrights, un logiciel libre n’est possédé par aucune entité. Il devient alors très compliqué (voir impossible) d’affirmer qu’une version est plus originale qu’une autre.

Twitter semble en tout cas avoir tranché en autorisant ce transfert, et voit donc MyCrypto comme un changement de nom de MyEtherWallet.

Dans un long message publié sur Reddit et retraçant la genèse de MyEtherWallet, le fondateur s’estimant lésé rappelle:

« Quoi qu’il en soit, je dois admettre que la concurrence est une bonne chose parce qu’elle sert de moteur à l’innovation. Regardez le monde qui nous entoure. La complaisance signifie simplement qu’on sera laissé pour compte. Cela dit, je souhaite sincèrement bonne chance à Taylor M. et MyCrypto. Votre présence dans l’espace crypto me motivera sans aucun doute à continuer à élever le niveau. »



Relayé par CryptoActu