Le gouvernement vénézuélien a réfuté la validité de ce qu’il qualifie de « fausse information », qui présentait le prétendu livre blanc du petro, la future crypto-monnaie du pays.

Bien que la nation sud-américaine n’ait pas précisé exactement ce que cette fausse information constituait, le commissaire des actifs cryptographiques vénézuéliens et des activités connexes – récemment créé pour superviser le projet qui a été annoncé le mois dernier – a déclaré à Reuters que le gouvernement réfutait ce qui avait été présenté par des internautes comme un livre blanc prétendant expliquer le fonctionnement du petro.

Le livre blanc du petro n’a pas encore été publié, a-t-il dit, mais le président vénézuélien Nicolas Maduro le fera « bientôt ».

Un billet publié il y a environ deux semaines sur Reddit faisait état d’un lien vers le supposé livre blanc de ce jeton cryptographique, et le document lui-même est hébergé sur le site Web officiel du gouvernement. On ne sait pas encore si ce document est une version préliminaire de la publication officielle attendue.

Le « petro » est un jeton cryptographique controversé qui a été annoncé le mois dernier par le président du pays, avec l’objectif déclaré de contourner les sanctions financières au moment où l’économie décline depuis des années. La monnaie actuelle du Venezuela, le bolivar, a fait l’objet d’une forte inflation, le gouvernement vénézuélien ayant récemment émis un billet de 100 000 bollivars.

Néanmoins, la proposition a été critiquée par certains acteurs du système politique vénézuélien, à commencer par le pouvoir législatif, contrôlé par des forces politiques opposées à Maduro. Ce concept a été qualifié d’« illégal » par le Congrès national.

D’après coindesk



Relayé par CryptoActu