Le torchon brûle entre Fiat et ses concessionnaires qui ont reçu 6 000 voitures neuves qu’ils n’ont pas commandées.

Depuis fin février, les relations entre Fiat et son réseau de franchisés sont orageuses. Ces derniers ont par l’entremise de leur système de gestion interne découvert qu’ils avaient été facturés pour environ 6 000 voitures qu’ils n’avaient pas commandées. Ce sont principalement des Tipo et des Ducato.

Non seulement les concessionnaires ont reçu des voitures non commandées, mais aussi dans des configurations difficiles à vendre selon eux. Les concessionnaires n’ont guère apprécié la manœuvre. Le représentant des concessionnaires Fiat en Italie (UCIF) aurait envoyé une lettre pour protester. Dans cette lettre, l’UCIF précise que certains concessionnaires ont déjà l’équivalent de 8 à 9 mois de Tipo en stocks.

Cette opération aurait permis à Fiat Chrysler Automobiles d’améliorer ses résultats financiers pour le premier semestre 2017. Le constructeur s’est débarrassé d’un stock de 6 000 voitures et a augmenté ses revenus d’environ 90 millions d’euros.

 

Source : Automotive News

Source photo : Fiat



Article tiré de l’excellent site Le Blog Auto