Lucky Patcher est une application définie pour patcher/hacker les applications Android, créer des patchs personnalisés ou créer des APK modifiés sans un accès Root.

Lucky Patcher est un outil de hack universel. Il est destiné à modifier les applications pour supprimer des annonces de régie publicitaire. Supprimer la vérification de licence (automatiquement et manuellement). Gérer les autorisations, autoriser les achats In-App en simulant un véritable achat (*sous condition). Ou encore, installer un Google Playstore modifié, etc.

Lucky Patcher icone
Icône de l’application Lucky Pacther

Il est très souvent utilisé pour déverrouiller gratuitement les fonctionnalités payantes des applications.

Un smartphone ou tablette Android root (accès super utilisateur) vous permet d’avoir plus de contrôle de ses fonctionnalités en plus des applications déjà installées. Entre autres avantages vous avez l’option d’éliminer le bloatware, c’est-à-dire, le software préinstallé dans l’appareil par les fabricants (par exemple, les applis que Samsung, Huawei ou Xiaomi préinstallent dans leurs téléphones avec leur surcouche personnalisée).

Qu’est-ce qui Lucky Patcher et à quoi sert-il ?

Pour pouvoir administrer ces aspects et bien d’autres, si en plus d’avoir l’appareil rooté vous disposez d’un outil comme Lucky Patcher vous allez pouvoir exercer un contrôle total sur votre smartpone ou tablette. Cette appli permet de manipuler et de modifier les paramètres ou comportement des applications qu’habituellement il est impossible de modifier (applications systèmes par exemple).

Une fois téléchargée et installée l’appli de ce crack Android, elle fait une liste de toutes les applications présentes dans votre smartphone ou tablette, avec des informations très complètes. Catégorisés par code couleur et selon les actions réalisables par Lucky Patcher. Les actions possibles incluent :

  1. Éliminer la vérification de licence.
  2. Enlever la publicité intégrée sur les applications.
  3. Modifier les autorisations associées aux applis.
  4. Extraire le fichier APK de n’importe quelle application pour faire une copie de sauvegarde.
  5. Débloquer des applications payantes pour pouvoir les déplacer entre appareils.
  6. Créer des copies de sauvegarde de l’application.
  7. Contrôle total de votre appareil.
Exemple de Patch sur application
Tentative de patch d’une application Android avec Lucky Patcher

Comment se servir de ce hack ?

Une fois listées toutes vos applications, vous allez voir chacune apparait avec un code couleur associée à une référence d’action réalisable par Lucky Patcher. Voici certaines des couleurs et leurs significations :

  • Vert : appli avec un grand pourcentage d’option de registre.
  • Jaune : il y a des patchs spécifiques pour ces applications.
  • Bleu : elles ont des annonces ou ads de Google.
  • Violet : appli sur la liste de démarrage.
  • Rouge : cette application ne peut pas s’enregistrer ni se patcher.
  • Orange : c’est une application du système et il ne vaut mieux pas la toucher si vous voulez que votre dispositif continue de fonctionner correctement.

Et une liste de démarrage, qui inclut les applications à patcher quand le téléphone démarre son système.

Et bien, si vous voulez savoir comment utiliser l’application pour faire certaines actions vous devrez suivre les étapes qui sont décrites dans  ce petit tutoriel :

Pour éliminer une vérification de licence :

Étape 1 : garder le bouton sur l’appli et sélectionner éliminer vérification de la licence.
Étape 2 : choisir mode automatique et commencer tout le processus de recherche et patch.
Étape 3 : si ceci ne fonctionne pas, choisir le mode automatique inversé o le mode automatique extrême.
Étape 4 : vous devez redémarrer le dispositif avant d’ouvrir l’application c’est important.
Pour enlever les annonces :

Étape 1: cliquer sur l’application et choisir l’option éliminer les annonces de Google.
Étape 2 : redémarrer sans ouvrir l’application.
Pour appliquer un patch spécifique :

Étape 1 : cliquer sur l’appli et choisir patch spécifique.
Étape 2 : avant d’ouvrir l’application, redémarrer la tablette ou le smartphone.
Il y a des versions d’applis comme Spotify, Clash Royale ou Clash of Clans qui ont pu se patcher. Vous devez savoir que ce n’est pas habituel et de fait chaque nouvelle version lancée par les développeurs corrige les possibles erreurs qui simplifient ces actions. Par contre, même si vous pouvez continuer d’essayer, nous devons vous prévenir qu’il s’agit d’une action qui viole les conditions de ces services (oui, les testaments que nous ne lisons jamais) et en plus elle peut faire que le fonctionnement devienne instable.

Comment télécharger et installer Lucky Patcher

Vous savez déjà ce qu’il se passe avec ce genre d’applications sur la store de Google, alors vous pouvez déjà arrêter de chercher sur Google Play parce que nous n’allez pas la trouver.

Télécharger la dernière version de Lucky Pacther pour Android par ChelpUs

Par contre, pour pouvoir faire toutes ces opérations il faut être super-utilisateur Android. Alors, vous devrez commencer par rooter votre appareil avec une appli comme KingRoot ou similaire.

Nouveautés de la dernière version

  1. Mise à jour du serveur proxy pour Google.
  2. Correction de bugs.
  3. Mise à jour des traductions.

Conditions et information supplémentaire :
Système d’exploitation minimum requis : Android 2.0.
L’installation de l’appli parmi le fichier APK requiert de l’activation de l’option ‘Sources inconnues’ dans Paramètres > Application.